//

St-Denis accompagne la compagnie Cirquons Flex

7 min de lecture

Saint-Denis est fortement engagée en faveur de la culture et des pratiques artistiques. Un engagement qui se traduira une nouvelle fois début octobre 2022, par l’accueil de la compagnie Cirquons Flex dans l’enceinte de l’Office Municipal des Sports, à Sainte-Clotilde.

Ville ambitieuse, Saint-Denis a à cœur de développer la culture et les pratiques artistiques, à destination de toutes et tous, et sans discrimination. Elle apporte ainsi son soutien aux acteurs du spectacle vivant qui structurent leurs réseaux et travaillent activement au développement des pratiques, ainsi qu’à la diffusion de toutes formes d’art contemporain, au plus près de tous les publics. Parmi eux : la compagnie dionysienne de cirque endémique et de pratiques urbaines Cirquons Flex, née en 2008 sur le campus du Moufia.

La Ville soutient l’association depuis 2015 sur la base d’une convention d’objectifs signée avec l’Etat, la Région et le Département, renouvelée pour la période 2021-2023. Début octobre 2022, ce soutien se matérialisera encore plus concrètement par l’accueil de la compagnie Cirquons Flex dans l’enceinte de l’Office Municipal des Sports, à Sainte-Clotilde.

L’ILET CHAPITEAUX, INSTALLATION PIONNIÈRE

Durant un mois et demi, la compagnie y installera « l’Îlet Chapiteaux », un espace destiné à accueillir le public et les équipes de la compagnie au quotidien sous deux chapiteaux de 300 et 50 places assises, spécialement conçus en fonction des spécificités réunionnaises (chaleur, exiguïté des routes, etc.).

L’espace hébergera un projet global en deux volets. Le premier volet sera artistique, avec la constitution du premier collectif de cirque réunionnais. Une dizaine de circassiens travailleront ainsi sur le prochain spectacle de la compagnie Cirquons Flex, autour des « Années Terribles » et de l’ouvrage « Les Affamés de Saint-Denis ».

Les chapiteaux permettront également la diffusion des autres spectacles de la compagnie. Le second volet sera pédagogique, avec des cours et des stages de cirque pour tous âges et tous niveaux, de la sensibilisation à l’art et la culture, à l’histoire du cirque, etc. et la coordination d’un Bac spécialité cirque au Lycée de Vincendo.

Ce projet global s’étendra jusqu’à fin 2023, comprenant le fait de remonter l’Îlet Chapiteaux pour poser les premières pierres d’un pôle de cirque dionysien.

… AVANT UN PÔLE CIRQUE DÉFINITIF

L’Îlet Chapiteaux constituera ainsi la première phase d’un projet plus large à horizon 2023-2024 : l’ouverture du premier Pôle des Arts du Cirques de La Réunion et des outre-mer. « Un projet de territoire pour tou.tes les Dionysien.nes, et au-delà, pour tou.tes les Réunionnais.es » précise Manon Pliszczak, chargée de projets territoriaux de la compagnie Cirquons Flex.

Le pôle définitif devrait comprendre une école de cirque, un espace chapiteaux et une série de locaux de création, maintenance, stockage et logements permettant le développement des Arts du Cirque sur Saint-Denis et l’ensemble de l’île.

CIRQUONS FLEX À SAINT-DENIS

  • 15 000 €/AN DE SUBVENTION DE LA VILLE DEPUIS 2015,
  • 30 000 €/AN DEPUIS 2021
  • 15 ANS D’EXISTENCE DE LA COMPAGNIE
  • 8 SPECTACLES AU RÉPERTOIRE
  • 8 SALARIÉ.E.S PERMANENT.E.S
  • 30 À 50 REPRÉSENTATIONS PAR AN – RÉUNION, MÉTROPOLE, OUTRE-MER ET INTERNATIONAL
  • 200 À 300 ÉLÈVES RÉGULIERS INSCRITS AUX COURS ET STAGES DE LA COMPAGNIE
  • 30 ÉLÈVES EN BAC SPÉCIALITÉ CIRQUE

Sonia Bardinot, élue déléguée à la Culture :

« Le cirque n’est pas vraiment dans notre culture, mais il fait rêver les enfants comme les parents, parce que c’est magique, c’est impressionnant et c’est un bon divertissement en famille. Le cirque est en effet l’endroit où il est possible de jouir de toutes les émotions : rire, compassion, surprise, empathie, peur, etc. et de partager des moments précieux et inoubliables. C’est pourquoi
Saint-Denis accompagne la compagnie depuis 2015. L’installation de Cirquons Flex en pleine ville va permettre la création d’emplois, et de proposer une offre supplémentaire et originale aux Dionysiens, entre sport et culture, dans le prolongement des activités de l’Office Municipal des Sports.
Le cirque peut apporter d’innombrables bienfaits aux enfants en termes d’activités. C’est pourquoi il est fortement recommandé de leur faire découvrir cet univers : pour l’équilibre, la coordination œil-main, la gymnastique, la confiance en soi, la communication avec les autres… Le cirque est lié à d’autres arts comme le théâtre, le chant, la danse, la musique, la peinture…
Ce sera également le premier cirque et la première école de cirque installés dans l’île, ce qui fait écho à la politique ambitieuse de Saint-Denis en matière de culture et d’équité. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

La SREPEN et le Parc national de La Réunion ont organisé un chantier participatif sur la lutte contre les Espèces Exotiques Envahissantes végétales

Article suivant

Route du Littoral : circulation basculée en mode bidirectionnel ce vendredi 12 août

Free Dom