/

St-Denis et les Nuits de la Lecture : une histoire d’amour

4 min de lecture

Du jeudi 20 au samedi 22 janvier 2022, Saint-Denis accueille la 6ème édition des Nuits de la lecture. Cet événement national initié par le ministère de la Culture s’incarnera dans le réseau de lecture publique de la Ville.

Cette année, le thème sera « Aimons toujours ! Aimons encore ! », selon l’invitation de Victor Hugo. Il a pour objectif de favoriser et renforcer le goût et la pratique de la lecture, indispensable à l’acquisition de tous les autres savoirs et contribuer ainsi à la lutte contre l’illettrisme.

Ce temps fort de l’année s’ouvre le jeudi 20 janvier par une soirée club de lecture à la bibliothèque de La Montagne. Il se poursuivra durant 3 jours, à la médiathèque François Mitterrand, à la bibliothèque de Bois de Nèfles, et à la bibliothèque de La Montagne, au plus près des Dionysiens. Comme chaque année, de nombreuses animations culturelles en créole et en français sont programmées : ateliers créatifs, jeux, contes et histoires, fonkèr, spectacles, concerts… Elles s’appuient sur des artistes, animateurs et intervenants locaux et s’adressent à tous les publics, aux usagers habituels des bibliothèques et médiathéques comme aux curieux. Les plus petits pourront s’éveiller aux plaisirs de la lecture, les plus grands révéler leur fibre artistique ou créatrice lors d’ateliers coloriage, pliage, dessin ou écriture, et tous se retrouver en fin de journée autour d’un spectacle.

En accueillant les Nuits de la lecture sur son territoire malgré la crise sanitaire en cours, Saint-Denis, Ville de culture choisit de porter cet événement national et convivial afin d’affirmer son engagement contre l’illettrisme. C’est également l’occasion de ponctuer, d’animer la vie des Dionysiens, en leur faisant découvrir la lecture et le réseau de lecture publique différemment.

Sonia Bardinot, Élue à la Culture : « Le couvre-feu ne nous empêche pas de porter les Nuits de la lecture, en commençant plus tôt que d’habitude et en terminant à 20 heures. Car ce type d’événement est essentiel, et ce n’est pas un virus qui va nous empêcher de vivre la culture. On ne la vit pas de la même manière que d’habitude, mais on ne l’enterre pas ! Ce mois de janvier marque le 400ème anniversaire de la naissance de Molière. Et pour ma part c’est Molière, le théâtre qui m’a donné envie de lire. La lecture est essentielle et nous voulons continuer à nous battre contre l’illettrisme. Le nombre de personnes qui ne savent pas lire et écrire est impensable en 2022, j’espère que ce genre d’événement peut motiver ces personnes à apprendre. Car partout la lecture est présente ! Je souhaite d’ailleurs remercier les artistes et intervenants qui participent à ces journées, la Direction des affaires culturelles, l’Office de la langue créole, etc. »

Afin d’assurer la sécurité de tous tout au long de l’événement, la Ville de Saint-Denis et son réseau de lecture publique mettent en oeuvre les mesures sanitaires nécessaires: accès réserve aux détenteurs d’un pass sanitaire, respect des gestes barrières et port du masque obligatoires,

Par ailleurs, les places pour assister aux activités sont limitées, et certaines accessibles uniquement sur inscription.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bras-Panon : Michel Lénia dit « Minuit » est décédé

Article suivant

Un centre éphémère de vaccination ouvre aujourd’hui aux Lianes

Free Dom