St-Denis : grève de 72h, jusqu’à ce vendredi, à La Poste

1 min de lecture
6

Le syndicat Sud PTT Réunion informe la mise en application d’un préavis de grève de 72h à partir du 23 juin minuit jusqu’ à ce vendredi 25 juin minuit.

Ce préavis couvre l’ensemble des personnels, fonctionnaires, contractuels du droit privé et public de la Plaque de Saint Denis Ville et Montagne (St-Denis PDC, Ste-Clotilde PDC, La Montagne PDC).

Ce mouvement de grève perturbe donc, depuis mercredi, la distribution du courrier. Notamment, la distribution des professions de foi sur le secteur du chef lieu.

Le syndicat revendique l’attribution d’une prime de 200 euros pour la distribution des plis électoraux, l’embauche des intérimaires en CDI. Il dénonce aussi les conditions de travail.

6 Commentaires

  1. oh zut on aura pas de distribution de publicités pourtant la seule occupation des facteurs !!!
    moi personnellement vous pouvez faire gréve pendant des mois tout mes courriers passe par internet

  2. Batailler pour une prime de 200 € alors que la dégringolade du pouvoir d’achat nécessiterait de revendiquer UNE AUGMENTATION DE SALAIRE MENSUELLE DE 200 €. .. Sud PTT Réunion est à côté de ses pompes !
    Une prime, ça tombe une fois. Les salaires tous les mois. De plus, il est beaucoup plus difficile, voire illégal, de diminuer un salaire. Une prime peut être supprimée à tout moment. Elle n’en tiendra pas compte dans le calcul de votre retraite, vos salaires augmentés si !
    Les syndicats de la Poste feraient mieux de se battre donc pour des augmentations de salaires pour tous les agents et pour transformer tous les CDD, CDI, en emplois permanents de fonctionnaires avec prime de vie chère pour tous. Aujourd’hui à la Poste, c’est l’Apartheid salarial. Pour un même travail, des salaires différents !
    La Poste qui augmente le prix du timbre de 10 % tous les ans ainsi que tous les prix de ses services a largement de quoi satisfaire ces revendications !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : campagne de vaccination à l’Université

Article suivant

Famine à Madagascar : des images choquantes de la situation dans le sud du pays

Free Dom