//

St-Denis inaugure le 1er club MMA de la Réunion à l’Académie des Camélias

7 min de lecture
2

Ville ambitieuse et Ville sportive, Saint-Denis est ère d’accueillir le premier club dédié aux Arts Martiaux Mixtes (ou Mixed Martial Arts, MMA) de La Réunion, au sein de l’Académie intergénérationnelle des Camélias. Le 7 juin a ainsi marqué l’inauguration de ce club en présence des responsables du club et d’Éricka Bareigts, Maire de Saint-Denis.

UNE DÉMARCHE PIONNIÈRE ET COLLABORATIVE

Le MMA, sport légalisé en France début 2020, réunit les techniques de nombreuses disciplines martiales et sports de combat tels que la boxe, la lutte, le jujitsu brésilien, etc. Ce projet associatif a vocation à représenter le MMA à La Réunion, et à ouvrir sur d’autres sports de combat.

Le club travaillera en collaboration avec 4 associations qui enseignent les différents disciplines présentes dans le MMA : MMA, boxe anglaise, la boxe thaï ou muay-thaï, boxe française, lutte, animal ow (mobilité inspirée du déplacement des félins), « femmes guerrières » (sorte de self-défense, mélange de MMA et mobilité). 7 coachs diplômés interviendront auprès des licencié.es, c’est-à-dire enfants et adultes dès 4 ans, et disposant d’un certificat médical d’aptitude pour les sports de combat.

L’objectif étant de valoriser le sport-santé, le coût des licences sportives sera maintenu à 15 € par an pour les habitant.es du quartier et 25 € par an pour les extérieur.es.

L’Académie des arts martiaux mixtes des Camélias sera affiliée à la FMMAF (Fédération de MMA Française, organe interne de la Fédération Française de boxe), permettant aux licenciée.es de participer à des compétitions.

Le projet est structuré autour de Gaël Grimaud, champion de MMA, et de coachs de qualité, tous titulaires du diplôme d’État. Le projet consiste à enseigner le respect des règles à travers le sport. Et s’il existe une fédération, c’est que c’est un sport sans danger dès lors qu’il est bien encadré. On ne tolérera pas les personnes qui viennent faire du MMA pour se battre à l’extérieur.

DES DÉBUTS PROMETTEURS…

Le club a été fondé avec la collaboration de l’association Coq Batay, dont les responsables sont Élodie et Gaël Grimaud, premier français à avoir remporté un titre en MMA – il a été sacré champion du monde en 2021 – et représentant du MMA à La Réunion.
Ils ont sollicité Raphaël Alphonse, pour son expérience au sein d’un club de MMA au Canada, a n de donner une orientation éducative au projet, dans l’intérêt du quartier et de la promotion du sport-santé.

Le projet a été présenté à l’Académie des Camélias en décembre 2021, et une journée portes ouvertes organisée en mars 2022. S’en est suivie une « période d’essai » pour véri er l’attrait des différentes disciplines auprès du grand public. Succès confirmé : en moins d’un mois les différents cours étaient quasiment complets. La Ville de Saint-Denis a donc validé la poursuite du projet.

… POUR DES OBJECTIFS AMBITIEUX

Les objectifs de développement du club, ambitieux et structurés en 3 phases sur 3 ans, témoignent d’un projet solide et refléchi.

1ère phase : fédérer le public autour de la promotion du sport-santé, de la valorisation des bienfaits du sport sur la santé physique et mentale.

2ème phase : accompagner les jeunes des Camélias vers l’insertion par le sport et l’animation socio-éducative, en leur permettant de se former au coaching et d’obtenir des diplômes sportifs.

3ème phase : ouvrir des horizons aux pratiquants en vue d’une professionnalisation, c’est-à-dire former des compétiteurs, en phase avec la vocation première de l’Académie des Camélias, centre d’excellence sportive.

Brigitte Adame, élue du secteur Montgaillard, : « L’Académie intergénérationnelle des Camélias est un projet évolutif et très innovant, initié par des habitant.es des Camélias, en co-construction permanente avec la Ville. Au-delà de la création d’un centre social, il y a l’envie d’aller vers un pôle d’excellence, et la volonté politique d’élargir le champ d’action en matière d’accompagnement des Dionysien.nes : activités sociales, culturelles, sportives, soutien aux familles mais aussi formation, etc.

C’est dans ce cadre que le club de MMA a été réfléchi, discuté et co-construit, car nous souhaitons que chaque projet s’inscrive pleinement dans le projet initial de l’Académie des Camélias. Gaël Grimault, par sa personnalité et son écoute, apportera une plus-value à la fois au club et à l’Académie. Il va accompagner des jeunes, et ce sera un excellent moyen de se rapprocher des personnes en difficulté ou des jeunes qui veulent devenir des adultes émancipés, ou de leur proposer une porte d’entrée dans leur parcours professionnel. »

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

2 Commentaires

  1. former des combattants..es MMA oui ! Mais aurons nous des arbitres compétents suceptibles d’étre vigilants à intervenir rapidement pour que soumissions ne se traduisent en meurtres !!! je l’espére .

  2. Ok sa va donné sorti boite de nuit…hahah…ben i manq in st pierre sa sera pal mal puis st paul parce que la i fait loin…pou s’entraîner mais bravo

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

L’hommage de Cyrille Melchior à Charles Ollivier Manès, ancien DGS du conseil général

Article suivant

8ème Édition de la journée Internationale du Yoga au Barachois

Free Dom