St-Denis inaugure son “école marron” : 32 conférences sur le thème de l’esclavage

9 min de lecture

À compter d’aujourd’hui, mercredi 12 mai 2021, Saint-Denis, “ville d’Art et d’Histoire”, inaugure son « École Marron » et propose un cycle de 32 conférences dédiées aux thématiques de l’esclavage, du travail forcé, de l’engagisme. Rendez-vous une fois par semaine avec l’ethnologue Patrice Pongérard, dans les jardins familiaux du Chaudron pour apprendre et comprendre davantage l’Histoire de La Réunion, découvrir ou redécouvrir ceux et celles qui l’ont faite.

La loi du 10 mai 2001, dite Loi Taubira, a permis la reconnaissance de la traite négrière et de l’esclavage comme crime contre l’humanité. Elle a aussi conduit à l’inscription, plus conséquente, de l’esclavage dans les programmes scolaires. Prenant pour point de départ cette date symbolique, la Ville de Saint-Denis initie une action culturelle et pédagogique, a n de mettre en lumière la mémoire et l’engagisme et en nir avec les idées préconçues qui continuent d’être associées au passé esclavagiste et engagiste de La Réunion.

Patrice Pongérard, ethnologue, consultant en ingénierie et en Sciences Sociales et Humaines : « ce cycle de conférences propose une rencontre entre le chercheur et les citoyens. Comprendre notre histoire permet de nous insérer dans des ensembles spatio-temporels plus vastes tout en éclairant l’analyse de nos enjeux contemporains ».

Une transmission au long cours avec le 20 désanm pour point d’orgue

Sous l’égide du Professeur Patrice Pongérard, anthropologue, historien et consultant en ingénierie culturelle, 32 conférences ayant trait à la question de la mémoire, à la thématique du travail forcé à La Réunion sont organisées à Saint- Denis, à compter du 12 mai et jusqu’en décembre prochain. L’idée est de nourrir une ré exion plus poussée sur ces thématiques qui passionnent et intriguent à la fois les Réunionnais. Autre objectif : offrir à la population l’opportunité de s’instruire et s’exprimer librement sur ces sujets tout au long de l’année, grâce aux éclairages apportés par un chercheur. Ce cycle de conférences aura pour point d’orgue les commémorations de l’abolition de l’esclavage, célébrées sur l’île chaque 20 décembre.

Fédérer autour d’un héritage commun

Animées au cœur même des jardins familiaux du Chaudron, dans l’atmosphère intimiste de la Maison Rouge, ces conférences ouvertes à un public large se dérouleront dans le respect du protocole sanitaire. Elles auront pour but d’informer les citoyens sur une période marquante de l’Histoire de La Réunion, de leur donner outils et clés de compréhension a n qu’ils puissent mieux appréhender cette part de l’héritage culturel, historique, collectif. L’occasion aussi d’en savoir davantage sur les personnages indissociables de l’histoire réunionnaise : Sarda Garriga, Labourdonnais, Furcy et tant d’autres.

Enseignement, échanges et interactivité

L’équipe municipale a d’ores-et-déjà initié un travail majeur dans le domaine. Lors des festivités liées à la commémoration de l’abolition de l’esclavage, pour maintenir les célébrations durant la crise COVID, la Ville avait organisé en 2020 plusieurs séances de restitution dans les quartiers, avec différents ateliers consacrés à l’histoire de l’esclavage et l’engagisme, à la généalogie, l’histoire du maloya et aux thèmes satellites.

Les conférences de ces prochaines semaines ne placeront pas le public dans une position passive. Chaque intervention du chercheur sera ponctuée par un débat ouvert avec les auditeurs qui pourront poser leurs questions, livrer leurs avis.

THèME DES CONFÉRENCES PAR DATE DE PROGRAMMATiON

1. La loi Taubira-Delanon (2001) et la question de la concurrence des mémoires. 12 mai 2021 2. L’abolition de l’esclavage à Saint-Denis. 19 mai 2021
3. Les affranchis de 1848, statuts et destins. 26 mai 2021
4. Les affranchis d’avant 1848, statuts et conditions sociales. 2 juin 2021

5. Comprendre l’esclavage colonial, dé nitions et principes socio-économiques. 9 juin 2021
6. Napoléon Sarda Garriga, la construction du mythe et les réalités. 16 juin 2021
7. Les mouvements abolitionnistes, courants internationaux, nationaux et locaux. 23 juin 2021
8. Labourdonnais et le développement de l’économie esclavagiste aux Mascareignes. 30 juin 2021 9. Traits essentiels de la traite vers Bourbon. 7 juillet 2021
10. Être chasseur de marrons à Bourbon, genèse, législation, pratiques. 14 juillet 2021
11. François Mussard, chasseur de marrons. 21 juillet 2021
12. Les marrons et l’espace réunionnais, contribution à la recherche toponymique. 28 juillet 2021 13. Le marronnage et la littérature réunionnaise du XIXe siècle. 4 août 2021
14. La légende d’Anchaing. 11 août 2021
15. Résistances et révoltes d’esclaves à Bourbon. 18 août 2021
16. Le Code Noir de 1685, genèse et portée juridique. 25 août 2021
17. Le code Delaleu ou le code jaune des Iles de France et de Bourbon. 1er septembre 2021
18. Le décret du 16 pluviose an 2 (4 février 1794), avortement d’une abolition aux Iles de France et de Bourbon. 8 septembre 2021
19. L’occupation anglaise et l’esclavage à Bourbon. 15 septembre 2021
20. La question de la traite clandestine à Bourbon. 22 septembre 2021
21. Le Chaudron, une habitation marchande esclavagiste pionnière dans l’industrie sucrière d’exportation. 29 septembre 2021
22. Gabriel de Kerveguen et la construction d’un empire foncier esclavagiste. 6 octobre 2021
23. La question de la division ethnique des esclaves sur les habitations sucrières. 13 octobre 2021 24. Café et esclavage à Bourbon. 20 octobre 2021
25. L’esclavage à Bourbon, quelques chiffres pour comprendre. 27 octobre 2021
26. L’affaire de Furcy, « l’Indien », l’autre histoire. 3 novembre 2021
27. Les Francs-Créoles et la question de l’esclavage et de son abolition. 10 novembre 2021
28. Louis Timagène Houat, un anti-esclavagiste encore trop absent de la mémoire de l’esclavage. 17 novembre 2021
29. Houat et Bissette, inconnus de la mémoire nationale française, Schoelcher au Panthéon ;
la morale de l’histoire. 24 novembre 2021
30. La guerre des sucres (sucre indigène versus sucre colonial) et la question de l’abolition de l’esclavage sous la Monarchie de Juillet (1830-1848). 1er décembre 2021
31. Le rapport du Procureur général Massot sur le patronage des esclaves, un rapport édi ant sur l’esclavage. 8 décembre 2021
32. La question de la rentabilité économique de l’esclavage. 15 décembre 2021

Tous les mercredis à 15h (2h en moyenne par conférence), Aà la Maison Rouge des Jardins Familiaux du Chaudron

21, Avenue Georges Pompidou – Allée du Zoo, 97 490 Sainte-Clotilde

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Macron annonce la vaccination pour tous dès le 12 mai, sans limite d’âge(VIDÉO)

Article suivant

Nordahl Lelandais condamné à 20 ans de réclusion criminelle pour le meurtre d’Arthur Noyer

Free Dom