© photo Frédéric Rustan pour Sinusoïde

“J’ai été agressé à Montgaillard par des jeunes avec des chiens”

1 min de lecture
41

L’homme est âgé mais s’entretient. Il a l’habitude de faire une petite marche quotidiennement dans son quartier à Montgaillard, dans les hauts de Saint Denis. Mardi 19 janvier 2021, vers 19H, il fait malheureusement une mauvaise rencontre. Des jeunes d’une quinzaine d’années l’abordent, et commencent à l’agresser. Ils avaient un chien en laisse et en voulaient visiblement au sac du marcheur. Ce dernier a été roué de coups. Ils sont repartis avec le fruit de leur vol : le fameux sac à dos. Des témoins ont assisté à la scène, ont tenté d’aider l’homme et ont ensuite appelé la police et les secours. Une enquête est en cours pour tenter d’identifier les agresseurs.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




41 Commentaires



  1. Aucun RESPECT pour nos aînés.En groupe,ces jeunes se sentent forts.J’espére qu’ils seront identifiés et punis et qu’ils auront ça sur leur conscience à chaque fois qu’ils regarderont leur Papi ou 1 vieux monsieur.Voler un gramoune,quelle honte!

    • Faut trape a aute un par un donne a aute coute claque dans oreille devant le bonhomme autre la taper prendre un faire chaud faire un tampon su autre from a vie et fou au trou penden 5 ans va arrête faire bêtise

  2. garde aujourd’hui comment band jeune na pu respect pou gramoune ! bana la vu soleil avant ou ! Où sont encore nos élus ? que font-ils pour remédier à cette violences grandissante ? a croire que sécurité créole les pas une priorité ? Depuis l’année la commencé ou entend rienk agression ! ou disparition ! voir décapitation ! mais personne prend la parole !

  3. Ce n’est pas à montgaillard mais vers la chaumière d’après votre auditeur…on se demande bien qui aurait bien pu faire ça taper une vieille personne…Mme Le Maire de St Denis c’est quoi votre plan d’action contre cette délinquance?Cette ethnie qui fait partie de votre électorat qui ne sait pas ce que c’est d’aller travailler pour gagner sa vie…ils ne savent pas puisque les allocs tombent en masse et ne dites pas qu’il faut les laisser le temps de s’intégrer ils n’ont pas envie ils ne participent pas à l’économie de la Réunion et surtout ces familles ils ne savent pas c’est quoi éduquer un enfant puis qu’eux même ne le sont pas…c’est vrai qu’un maire ne peut tout régler mais votre prédécesseur en est pour quelque chose « un mieux vivre ensemble » il n’y a plus ça…Interpellez Dupond-Moretti montrez aux dionysiennes dionysiens vos préoccupations à ce sujet…Les gens vont faire justice soient même et c’est valable pour toute l’île…Il y en a marre de ces cassos…

    • Bonjour, je suis de cette communauté que vous stigmatisez, hélas la majorité silencieuse paie pour la minorité délinquante. Je connais le goût du travail puisque j’ai fait le travail des champs à Mayotte de l’âge de 6 ans à 11 ans puis je suis arrivé à la Réunion en 1993, j’ai continué ma scolarité puis j’ai travaillé jumbo score de Saint Pierre jusqu’à 2006. Je suis en métropole et je travaille en tant que fonctionnaire. Si ça ne tenait qu’à moi tous ces délinquants une ancre aux pieds et je les balance dans l’océan. La France est devenue le PAYS DES DROITS DES DÉLINQUANTS, les voleurs savent qu’ils ne risquent rien, on se défend on risque la prison. Le problème avec certaines personnes de notre communauté c’est que on se comporte comme si on était à Mayotte, j’ai vécu à Brest quand j’ai vu que certaines femmes portaient le masque qui est porté à Mayotte, qu’ elle fut ma déception. Ce masque à la base était portée à l’intérieur de la maison et non à l’extérieur. Nos aïeux savaient se tenir, c’est juste navrant de voir ce que l’île devient.

      Bonne journée

      • Je vous félicite d’avoir réussi mais malheureusement ce n’ait pas le cas de beaucoup de mahorais qui a la réunion sont toujours dans des vols et violence dans beaucoup de villes un jour les reunionnais vont péter un plomb et sa v’a être la guerre c’est dommage pour ce qui sont bien

  4. sa suffit comme sa en métropole on expulse les gens pour moinque sa les Réunionnais ne veux plus de ses gens la chez eux et qu’on ne viennent pas me parler de vives ensemble ils ya personnes qui vive avec ses gens croient moi si on expulse qu’elle que un je peux vous assurer v’on réfléchir avant de sans prendre au autres.

  5. Voilà encore un groupe de jeunes kassos sans éducation qui s’amusent à faire du mal sans impunité aux personnes les plus vulnérables… le ti boug la pou fait son promenad trankil, ôte bin laisse ali ! la kossa zot sa râle son sac pour vol son bouteille de lo avec 10 € 20€ …
    Par moment, on serait tous tenté de dire que c’est la faute des géniteurs..et puis d’un autre côté, on pourrait dire que les parents sont peut-être eux même dépassés par l’adolescent devenu ingérable !
    Mon papi me disait toujours “si ou plante un pié de bois tort, li va pousse tort, ou gagnera pu mettre ali droite” cette expression imagée reflète tellement bien
    la génération actuelle ! La jeunesse part vraiment en l’eau de boudin, je vous le dis….
    La justice ne punit pas assez sévèrement et je trouve cela dommage.
    Je ne serai compte un vote pour rétablir l’Apeca, cette “prison” pour les délinquants juvéniles de notre île…elle aurait toute son importance dans notre société actuelle.

  6. Allez agrressent zot famille bd vauriens .allez travaillent au lieu volent les gens. Sa i dort minuit et encore apre i lève 12h pou fe chier de Moune. La fe la fête déc na pu . Alors zot travail c’est d agresser les gens et voler. La police devait bien corriger et donner une bonne peine à ces rakailles.

  7. Oui, où est parti le respect des aînés ? Plus rien n’a de valeurs aux yeux de certains … Depuis un bon moment maintenant les jeunes s’en prennent aux adultes comme s’ils avaient affaire à des personnes de leur âge ? et évidemment toujours en bande contre une seule personne ? le monde moderne change les gens …et c’est bien triste
    Heureusement tous les jeunes ne sont pas pareils, il en existe des polis et des respectueux mais tout vient de l’éducation que les parents leur ont donné … trop souvent ces petits sont livrés à eux même ….

  8. Bonjour,
    Si les élus ne se réveillent pas aujourd’hui, dans toutes les villes pour mettre en place des dispositifs, pour faire cesser les manoeuvres de cette population venue de Mayotte, ou Comores, bientôt nous allons devoir nous barricader comme à Moyotte. Ça a déjà commencer dans certaines villes. Les erreurs de la métropole ne sert pas ici, on parc ces ges au même endroit (développement communautaire), et aucune mesures mises en place pour sensibiliser les parents sur l’intégration. Quand on a 8, 9 enfants dans le monde d’aujourd’hui il faut savoir s’en occuper par la suite. Ce n’est pas du racisme ce que je dis, je connais des personnes de cette communauté qui travaille ici et se sont bien intégrée, ce sont des personnes sui ont 2 ou 3 enfants pas plus.
    Le réveil à la Réunion sera dur dans quelques temps, quand ces petits seront grand.

  9. MANIPULATION !
    Au moment où toute la France parle d’1 sujet Explosif qui est : l’INCESTE
    Freedom évite totalement ce sujet et SOULIGNE des faits de délinquance , grave certes, mais malheureusement pas nouveau.
    les marmays ne respectent pas les gramounes ??? Et les gramounes y respectent les marmays eux, ici à la Réunion ???

    • Plutôt remettre en place le métier de bourreau : un poteau devant chaque mairie & sat i déconné, coup nerf boeuf si zot ki là tèt’ band’ ti branleurs va tèt’ respect nos seniors mais pas que

    • Oh je suis d’accord avec toi Marie Sue
      L’Apeca avait été instauré pour lutter contre la délinquance juvénile dan tan lontan.. Maintenant, on assiste à la politique de l’enfant roi, pourri gâté, tout à porter de main … cela amène à une jeunesse superficielle, ignare, irresponsable et irrespectueuse. Je me désole de voir la génération qui arrive…
      Une bonne correction pour apprendre marche droite i ferait pas de mal !

  10. Voilà il y a les jeunes mahorais qui ont grandis en nombre dans la rue
    Mais y a aussi ces jeunes comoriens qu on a emmené ici toute l année 2020 en évacuation sanitaire, qui se sont sauvés du CHU
    Sans papiers à traînent,, ça volent
    Exactement ce qui se passe à mayotte
    Faites un tour le vendredi matin sur le marché forain des camélias, ils sont là assis derrière les camions des bazardiers

  11. reunionniens réveillez-vous ! chasser tout les mayottais à la réunion. freedom n’aura plus de travail surtout boby le pauvre
    pourra plus parler de ma des autres ou lâcher les chiens….

    • des jeunes mahorais avec un chien !!!!! Je ne crois pas .Ils ont peur des chiens.Ils sont certains terribles mais il ne faut pas tout mettre sur leur dos

  12. Encore une fois ce sont les mêmes jeunes qui séquestres des chiens volés pour la plupart pour soit les rendre agressifs , soit les torturés. Ils font comme à Mayotte.

  13. Deux ou trois mois encadrés par des légionnaires leur feraient passer l’envie d’agresser qui que ce soit. Croyez moi, ce serait très efficace car dans la Légion c’est “marche ou crève”….

Free Dom
WordPress Video Lightbox