//

St-Denis : une rentrée toute en douceur pour les 17 000 marmailles

4 min de lecture

Après plus d’un mois de pause, il est l’heure pour nos plus de 17 000 marmailles dionysiens de retourner sur les bancs de l’école. Pour bien débuter 2023, cette rentrée scolaire va se faire en douceur, en plusieurs étapes.

La première sur la liste a été la réunion de pré-rentrée pour les agents de la ville, qui s’est déroulée jeudi dernier. Un rendez-vous important pour toutes ces personnes qui œuvrent au bon fonctionnement de l’école.

Cantinières, secrétaires ou encore responsables périscolaires, ils sont au total plus de 1 300 agents à œuvrer pour le bien-être, le confort et la sécurité de nos enfants. Chacun des présents a pu noter les nouveautés pour appréhender cette rentrée scolaire sous un meilleur augure. Chaque pôle va ainsi pouvoir travailler en transversalité, avancer ensemble et proposer le meilleur pour les marmailles dionysiens.

DES VACANCES ENCADRÉES PAR LA VILLE DE SAINT-DENIS

Malgré les vacances scolaires, nos petits écoliers ont continué d’apprendre, de découvrir, de s’épanouir, de rire, de se dépenser… Développer leurs connaissances, leurs savoir-faire et savoir-être tout en s’amusant. C’est la clé d’un épanouissement réussi, et c’est là toute la volonté de la mandature grâce à l’École du Bonheur.

Ils pourront également mettre à profit tout ce qu’ils ont appris pour proposer des idées pertinentes pour la ville lors du Conseil des Enfants Dionysiens, dont l’installation aura lieu le 28 janvier prochain. Pour se mettre pleinement dans leur rôle, les futur.e.s élu.e.s ont profité de leurs derniers jours de vacances pour participer à une semaine d’intégration, rythmée d’échanges, de débats et d’activités diverses.

RECRUTEMENT DE 66 NOUVEAUX SERVICES CIVIQUES

Pour renforcer cette École du Bonheur, la ville a recruté 66 nouveaux volontaires en service civique début décembre. D’autres jeunes devraient également rejoindre le mouvement d’ici mars. À Saint-Denis, on prône notamment le bien vivre ensemble, dans un cadre de vie confortable, sain et sécurisant, tout en ayant une meilleure estime de soi. En tant qu’ambassadeurs du Bonheur, ces bénévoles auront donc pour objectif de véhiculer toutes ces valeurs auprès des marmailles dionysiens et d’imaginer avec eux un véritable projet sur la pause méridienne. Après avoir suivi plusieurs formations au cours du mois de décembre, ils feront leur rentrée au même titre que les élèves ce lundi 23 janvier et viendront ainsi en renfort des agents de la ville.

DE NOUVELLES ACTIVITÉS PENDANT LES PAUSES MÉRIDIENNES

L’École du Bonheur dionysienne a été pensé comme un véritable trait d’union entre les temps scolaires, périscolaires et extrascolaires, entre le monde à l’école et celui à la maison. Méditation, recyclage, expressions corporelles, danses traditionnelles malgaches, ateliers numériques ou encore des activités intergénérationnelles : de nouvelles activités viendront notamment faire leur apparition pour cette nouvelle année 2023 lors des pauses méridiennes. 11 clubs seniors interviendront dans 9 écoles de la ville sur ces pauses du midi. Offrir l’opportunité à nos marmailles de partager des moments précieux avec nos gramounes est tout aussi important pour développer aussi bien leurs connaissances, leur sensibilité, que leur ouverture d’esprit.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Des citoyens volontaires rejoignent Intersport et PropRéunion pour une opération grand nettoyage à l’Hermitage

Article suivant

Numérisak : la Région attribue un package numérique aux élèves de seconde

Free Dom