St-Joseph : la salle d’animations Marie Gillette Duchemann inaugurée

3 min de lecture
2

L’inauguration de la Salle d’animations Marie – Gillette Duchemann, a eu lieu ce lundi 26 juillet 2021 à Saint-Joseph. Une salle de plus de 326m² ayant une capacité d’accueil un peu plus de 300 personnes pour offrir un accueil de qualité aux clubs séniors de la ville mais aussi aux associations voisines.

Vous connaissez l’importance que nous attachons à tout mettre en œuvre pour offrir les conditions d’un bien-vivre et d’un bien-vieillir pour nos aînés. C’est une question d’autant plus cruciale qu’à Saint-Joseph, la part des seniors (+ 60 ans) dans notre démographie est sensiblement au dessus de la moyenne départementale. Nous devons donc prendre en compte les besoins qui leurs sont propres. 
C’est pourquoi nous veillons à porter des équipements qui contribuent à de bien-vivre et ce bien-vieillir de nos aînés avec la préoccupation de participer au maintien en activité, et à la qualité de vie grâce à l’animation du lien social.
C’est une composante essentielle de notre politique publique à travers un programme d’actions concerté autour, par exemple, de la politique liée au logement. Pour mémoire, depuis le début de cette année, nous avons livré 3 résidences pour personnes âgées, chacune offrant des prestations de qualité à nos nouveaux locataires“, indique le maire Patrick LEBRETON.

Les adhérents de nos 11 clubs attendent cette livraison depuis bien longtemps. Je sais que vous êtes impatients de prendre possession des lieux, surtout après les derniers mois difficiles que nous avons connus.
Il ne faut pas oublier que si des solutions s’offrent à nous aujourd’hui, nous avons aussi des obligations pour faire respecter les règles imposées.

J’ai une pensée émue pour les époux Duchemann qui, de là où ils nous regardent, doivent être heureux de cette nouvelle vie qui est donnée à cet emplacement qui accueillait autrefois l’ancien dancing Moulin Rouge.
Aussi, nous tenions à faire un clin d’oeil à l’histoire en rendant hommage à Marie Gillette Duchemann, qui a laissé une empreinte indélébile dans le paysage et l’histoire de notre ville.

En donnant son nom à cette salle, nous voulons faire vivre sa mémoire dans ce quartier pour lequel elle a tant fait. Institutrice et femme dévouée, elle n’a pas hésité à contribuer à la vie de son quartier. Elle avait ouvert aux côtés de son mari Christian, une petite boutique au coin de la rue Bertin“.

 

2 Commentaires

  1. c’est quoi toutes ces dépenses pour que les gens s’amusent avec tous ces interdits alors qu’à il y’a une salle à l’abandon à langevin. il ferait mieux de le chemin Auguste boyer à la plaine des grègues et de mettre des ralentisseurs

  2. c’est quoi toutes ces dépenses pour que les gens s’amusent avec tous ces interdits alors qu’à il y’a une salle à l’abandon à langevin. il ferait mieux de refaire le chemin Auguste boyer à la plaine des grègues et de mettre des ralentisseurs

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Pass sanitaire: le directeur d’un parc d’attractions de Moselle agressé

Article suivant

Covid-19 : attention à la vente des QR Code, comment télécharger le pass sanitaire

Free Dom