//

St-Joseph : réaction de Patrick Lebreton aux « propos diffamatoires et calomnieux » de David Lorion

3 min de lecture
11

Le maire de Saint-Joseph, Patrick Lebreton réagit aux propos qu’aurait tenus David Lorion, député sortant de la 4ème circonscription.   Il envisage de donner des « suites » à ces déclarations « calomnieuses et diffamatoires ».

Le député sortant de la 4ème circonscription perd ses nerfs devant les résultats du 1er tour des législatives.

En ballotage défavorable, il ose laisser planer  le doute sur la sincérité des résultats sur Saint-Joseph qui a placé ce dimanche  Emeline K/Bidi en tête avec plus de 5 000 voix d’avance.

Faut-il rappeler à ce candidat mauvais perdant qu’il n’avait guère fait mieux (il fait pratiquement le même score) en 2017 face à Virgine Gobalou à Saint-Joseph qui avait totalisé  7 214 voix contre 1 616 voix pour lui (soit 12,2 % des suffrages).

Au-delà de ce rappel, il est consternant et honteux de voir derrière quels arguments se réfugie le député sortant pour justifier son score sur Saint-Joseph, lui qui a été un député fantôme durant toute sa mandature.

C’est également un manque flagrant de respect envers toutes les électrices et tous électeurs Saint-Josephois.e.s qui se sont rendus aux urnes ce dimanche, faisant de Saint-Joseph une des communes ayant le plus voté dans un océan d’abstention.

Enfin, en tant que maire, garant de l’organisation et de la bonne tenue des élections, c’est une grave accusation que je ne peux laisser sans réponse.

Aussi, j’étudie avec mes conseils les suites à donner à ces déclarations calomnieuses et diffamatoires.

La réponse de David Lorion 

La réponse de David Lorion à cette réaction ne se fait pas attendre. Dans un communiqué, il a lancé ce qu’il appelle « un droit de réponse »

« Patrick Lebreton, Maire de Saint Joseph, devrait s’assurer d’avoir la culotte propres avant de monter au cocotier.

Nous souhaitons lui rappeler que 3 signalement ont dû être effectués auprès du préfet par le candidat  David Lorion avant le 1er tour de ces élections législatives, pour non-respect des règles électorales sur la commune de Saint Joseph.

Le respect des électeurs, à Saint Joseph comme ailleurs, commence par le respect des règles électorales. Enfin, nous ne saurions que conseiller à Patrick Lebreton de ne pas dilapider l’argent des contribuables Saint-Josephois en frais de conseil ou de justice inutiles. »

 

11 Commentaires

  1. hormis un petit peu à la mairie de petite île ces un deuxième vergés i vive que de la politique. les hauts de saint Joseph i tombe en ruine par contre les gens de langevin y profite bien et cela depuis son début étant comme maire qu’il profite bien

  2. En parlant de fantôme il devrait commencer par lui et les élus absent sur le terrain ,les problèmes des riverains dans les quartiers il s en moque .

  3. En parlant de fantôme il devrait commencer par lui et les élus absent sur le terrain ,les problèmes des riverains dans les quartiers il s en moque .

  4. La gros cœur y lève la
    Si les résultats Saint Joseph y fé mal a zot
    Dimanche prochain nous va achève le lorion
    Nous va occupe de lu comme lu la occupe de nous pendant 5ans

  5. Ceux qui croient aux rêves de Mélenchon seront vite déçu, un insoumis nupes qui est contre la police se seras le ko qui sème le vent recolteras la tempête.

  6. Ceux qui croient aux rêves de Mélenchon seront vite déçu, un insoumis nupes qui est contre la police se seras le ko qui sème le vent recolteras la tempête.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Corsair : 10 vols par semaine au départ de La Réunion pendant l’hiver austral

Article suivant

Fontenay-aux-Roses : des locataires d’un logement HLM demandent à être relogés, car les lieux seraient hantés.

Free Dom