St-Leu : Nadia Malagouen se donne sans compter pour les plus démunis

2 min de lecture
3

Retour en images sur le repas organisé le 19 décembre dernier par cette « grande dame » (c’est ainsi que l’appellent les SDF) à Saint-Leu, à l’occasion des fêtes de fin d’année. Nous vous l’avions déjà présentée : Nadia Malagouen, maman allocataire du RSA, ne compte plus ses heures consacrées aux plus démunis. Cette dame, croyante, s’investit pour les plus pauvres.

Grâce à sa foi et à sa détermination à vouloir faire du bien, à rendre service, elle a lancé il y a quelques mois déjà l’opération « repas du dimanche » pour les SDF de Saint-Leu. Très vite, de nombreuses personnes de bonnes volontés l’ont rejoint pour donner un coup de main à celles et ceux que notre société a laissé sur le bord du chemin.

Nadia Malagouen complètement à droite sur la photo.

Nadia Malagouen, toujours animée, par la même motivation et par le même dévouement pour les plus vulnérables, poursuit ses actions de bienfaisance à l’instar de ce repas organisé le 19 décembre dernier pour les plus démunis.

Plus qu’un repas, ce fut un vrai moment de partage, de bonheur pour toutes ces personnes qui ont pu, grâce à Nadia et à tous les bénévoles, passer un moment de joie, dans une  ambiance musicale. Plusieurs artistes ont en effet fait le déplacement pour animer cette journée. Nadia Malagouen remercie le maire de Saint-Leu, Bruno Domen pour avoir mis une salle à sa disposition. Nadia Malagouen remercie vivement toutes les bonnes volontés qui lui ont permis de « mettre un peu de soleil » dans le cœur des plus démunis. Elle nourrit de grands et beaux projets pour les sans-abris et « rejetés » de notre société. Nous aurons l’occasion de vous en reparler. Bonnes fêtes à elle et à ses « protégés/es », jeunes et moins jeunes.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

3 Commentaires

    • Bonjour si vous n’avez jamais été SDF vous ne pouvez pas comprendre on peux se retrouver à la rue suite à un différent familiale, perte d’emploi ?maladie ect quand on est dans cette situation la, il faut vraiment ne pas etre trop atteint psychologiquement pour s’en sortir moi je vous parle en connaissance de cause car la rue en métropole je l’ai connu et avec les mesures sanitaires qui sont mise en place je risque de nouveau de revenir un sans domicile fixe car j’aurai du mal à 54ans de trouver du travaille car je refuse de me faire vacciné.
      moin la point femm ni z’enfant ni rien po aide amoin ici toute mon famille moin la viré

  1. Malheureusement il y aura toujours des gens égoïste qui aiment enfoncé les plus faibles et ceux comme cette dame qui aide les autres malgré sa condition ! Bravo madame, je vous encourage à continuer et joyeuses fêtes à vous tous !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

BTS, 3 membres du groupe K-Pop positifs à la Covid-19 (VIDÉOS)

Article suivant

Laurence Diss : « allier activité sportive et équilibre alimentaire dès le plus jeune âge »

Free Dom