St Leu : le forcené qui s’était retranché chez lui condamné à 2 ans de prison avec sursis

1 min de lecture
6

Ce samedi 16 juillet, un homme âgé de 37 ans armé s’était retranché chez lui, chemin Carlonette, au Plate Saint Leu.  L’individu (et l’enquête a démontré qu’il n’était pas fiché S) , était mis en cause pour des faits de violences intra-familiales.

Ses proches ainsi qu’un médecin avaient réclamé l’intervention des forces de l’ordre. À leur arrivée, l’homme avait menacé la police et avait sorti un fusil. Il avait ensuite tiré des flèches avec un arc en direction des gendarmes. Le GIGN était présent sur place et vers 19 heures, le trentenaire s’est finalement rendu suite à l’intervention d’un négociateur. Pour l’heure, il est toujours en garde à vue.

Il a été condamné le 18 juillet 2022 pour ces faits à 2 ans de prison avec sursis au tribunal de Saint Pierre . Il risquait nettement plus pour ces faits de violences avec arme sur personne chargée d’une mission de service public, une peine passible de 5 ans d’emprisonnement et de 75 000 d’amende.

6 Commentaires

    • Bjr fichier s ou pas s se tipe la tro dangereux direction la prison sera mieux avan lu tuer quelqu’un sa famille ou quelqu’un d autre @ ou sai les autre y tue a lu y fau agir tout suite atendre pas qaun n ora mort

  1. Individu dangereux retour à l’envoyeur. A moins que c’est un sportif (de chez nous) qui soulève comme poids le rhum charrette. Un bien fin connaisseur mais ça qui reste à être enfermé tout de même.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Après leur mobilisation, les Salaziens obtiennent la mise en place de créneaux fixes pour les travaux routiers

Article suivant

Le SDF, cambrioleur de militaires, échappe à la prison ferme

Free Dom