St-Leu : victime de harcèlement sexuel pendant sa marche

1 min de lecture
11

Elle a été victime de harcèlement sexuel pendant une marche dimanche 7 février 2021.  Une auditrice nous appelait en direct pour dénoncer ce qu’elle a vécu, sur le sentier de la Ravine des Poux. Un homme d’une quarantaine d’années,  l’a abordée.

Au début tout allait bien, il a commencé à lui poser des questions, ce qui l’avait fait sourire. “Oh, c’est un vieux dragueur”, avait-elle pensé. Sauf que ça n’est pas arrangé… L’homme a commencé à se masturber devant elle :

 

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Website Protected by Spam Master




11 Commentaires



  1. C’est dû à ce genre de voyou sexuel que j’ai peur d’aller faire mon sport toute seule , sinon je marche avec un arme mais le problème c’est que si je le blesse je rentre en prison ou j’écope d’une amende.
    Les râleurs de peau devrons investir dans une poupée gonflable pour leurs vis de vicelard

    • Comment ça “si je le blesse je rentre en prison ou j’écope d’une amende” ? Si vous avez une arme sur vous uniquement dans le but de vous défendre, vous ne risquez rien. Après tout dépend du type d’arme aussi.
      Au contraire, je suggère à toutes les femmes qui vont courir ou se promener seules de s’équiper du minimum syndical : un spray au poivre voire un bâton télescopique.
      Le bâton télescopique c’est interdit d’en porter sur soi normalement mais si vous êtes une femme la police tolère.

Free Dom
WordPress Video Lightbox