/

St-Louis en route pour le « Vélo en Libre-Service »

2 min de lecture

Si les transports en commun, avec notamment le développement du TCSP (Transport en Commun en Site Propre), constituent une manière de réduire la consommation énergétique, le vélo est le moyen de déplacement le plus efficace et le moins polluant pour des trajets domicile-travail mais également pour des découvertes touristiques.

La ville de Saint-Louis travaille, depuis quelques mois, à l’élaboration de son schéma directeur vélo, afin de permettre au plus grand nombre de circuler en toute sécurité sur son territoire.
La CIVIS a lancé le 12 août dernier le dispositif Altervélo,  « Vélos en Libre-Service » (VLS). Celui-ci est aujourd’hui déployé sur la commune de Saint-Louis.

Ainsi, le territoire dispose désormais de 3 stations de VLS situées à la Gare routière Alternéo, à la cité scolaire de Roches Maigres et à la Cyberbase de La Rivière.

La ville prévoit à long terme, dans son schéma directeur Vélo, d’aménager une passerelle reliant Saint-Louis à L’Étang-Salé à destination des vélos et piétons. Il est envisagé de créer, dans un premier temps, un circuit sous forme de boucle permettant aux gens de la ville de rejoindre l’Étang du Gol en empruntant la
future passerelle vers L’Étang-Salé.

Aussi, dans le cadre du TCSP, porté par la CIVIS, il est inclus dans son aménagement des pistes sécurisées pour vélos. Le choix de prendre son vélo pour se rendre au travail, ou accéder à des services et des activités doit devenir une réalité accessible
pour le plus grand nombre.

La démocratisation de la pratique du vélo sur notre territoire, en créant des circuits sécurisés de Saint-Louis à la Rivière, passe aussi par la mise à disposition de vélos en libre-service.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Covid-19 : plein succès pour le centre de vaccination éphémère de Bras-Panon ! (VIDÉOS)

Article suivant

La CCIR et la CAF soutiennent les chefs d’entreprise et les porteurs de projets

Free Dom