St-Louis : Juliana M’Doihoma a-t-elle « favorisé » l’agence de Com’ « Stratégies & Territoires » ? La justice vérifie !

5 min de lecture
9

Dans le courant du mois de décembre dernier un courrier anonyme a été adressé au Parquet de Saint-Pierre, à la Chambre régionale des comptes (CRC) ainsi qu’aux journalistes (voir courrier ci-dessous).

Il serait question pour reprendre l’esprit (ou le sous-entendu) de ce courrier anonyme de « favoritisme » de la part de la maire concernant l’attribution d’un marché en matière de communication de la ville. Et l’agence visée est nommée dans ce courrier : il s’agit de « Stratégies & Territoires », une agence locale de communication dirigée par Catherine Payet et spécialisée dans la communication institutionnelle.

Selon nos informations, le parquet de Saint-Pierre, via une réquisition, a décidé de vérifier ce qui est écrit dans ce courrier afin de voir s’il y a eu ou non un traitement de faveur de la part de l’équipe municipale majoritaire saint-louisienne à l’agence de Com’ en question. Il s’agit bien pour l’instant d’une réquisition et non de l’ouverture d’une enquête préliminaire. De simples vérifications donc, pas d’action judiciaire réellement engagée sur cette affaire qui n’en est pas une pour le moment. Il faudra attendre la fin des vérifications pour en savoir plus.

Catherine Payet : « on bosse avec tout le monde, sans exception »

En attendant, nous avons contacté Catherine Payet, la directrice de « Stratégies & Territoires ». Cette dernière se dit «très sereine » et déclare : « nous avons répondu à un appel d’offres en bonne et due forme comme nous le faisons depuis ces dernières années dans toutes les collectivités où il y a des marchés à pourvoir. Notre agence qui emploie douze personnes est reconnue sur la place pour sa compétence. Elle est spécialisée dans la communication institutionnelle et, au fil des années, elle a fait ses preuves ».

Catherine Payet, responsable de “Stratégies & Territoires”. (Photo prise sur son compte Facebook)

Selon Catherine Payet, « notre agence fait les frais de dommage collatéral de règlement de compte politique avec la nouvelle maire de Saint-Louis. Nous n’avons aucun problème avec personne, nous bossons avec tout le monde sans exception, avec toutes les collectivités et nous ne bénéficions d’aucun passe-droit puisque nous répondons comme tout un chacun à des appels d’offres selon la procédure légale en vigueur. Il nous arrive de décrocher des marchés comme il nous arrive de ne pas en décrocher ».

Catherine Payet tient par ailleurs à préciser que le montant de 45 000 € mentionné dans le courrier anonyme « est archi faux. C’est moins de la moitié de ce chiffre concernant Saint-Louis ». Elle rappelle aussi que « notre agence a déjà travaillé avec Patrick Mallet, le prédécesseur de Juliana M’Doihoma. Je connais Mme la maire car nous avons travaillé ensemble au cabinet de Nassimah DIndar au Département mais je tiens à souligner également que j’ai été au cabinet de Paul Vergès à la Région et cela ne m’empêche pas pour autant de travailler avec l’actuelle majorité régionale de la même façon que je travaille avec d’autres collectivités. Notre agence ne fait pas de politique politicienne. » Fermez le ban !

Y.M.

([email protected])


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



9 Commentaires



  1. Bizarre des.qu un courrier anonyme y.arrive.le juge y reagit alors qu a st benoit l opposition la tjrs porte plainte contre.fruto.et na jamais.eu de suite .
    Une pauvre noire peut pas etre maire dans son pays?

    • C’est comme les réactions contre Jean-Hugues Ratenon, comme un noir peut devenir député.
      Mais à la lecture de l’article, on voit bien qu’on est à la Réunion car le Réunionnais dès qu’il voit un des siens monter, il fait de très gros efforts, non pas pour monter plus haut que lui, mais pour le descendre.
      Pour lui, ce n’est pas, ” je dois faire mieux que lui, ” mais ” il ne doit pas être mieux que moi ”
      Ce comportement suicidaire s’appelle le ” maloki ” zalou maloki ” c’est une maladie qu’on pourrait qualifier d’incurable, seulement ” qualifier ” car il n’y a qu’un seul traitement, ça ne se vend pas en pharmacie, chacun l’a en soi, c’est la ” VOLONTÉ ”

    • Oui Tambi et le conflit d’intérêt de la sogeccir du nouveau Maire ( l’était adjoint y signe contrat avec sa société dont ) y faut mettre ça rapidement su la table

  2. Avec la directrice de cabinet que saint louis a pris, forcément il faudra des cabinets de toute part pour mettre des stratégies en place!!! Ha ha ha

  3. Je confirme, l’agence bosse avec tout le monde et fait preuve d’une grande impartialité en répondant aux appels d’offres. Après en dessous d’un certain montant les appels d’offres ne sont pas nécessaires non plus. Laissez les réunionnais bosser !

Free Dom
WordPress Video Lightbox