St-Louis : le directeur de cabinet du maire réforme une Mégane toute neuve ; Qui va payer la facture ?

5 min de lecture
16

A l’heure où il est beaucoup question de gaspillage d’argent public via notamment l’affaire De Rugy, ancien président de l’Assemblée nationale qui aurait, en compagnie de son épouse et de leurs amis, consommé homard et champagne au frais de la princesse, il est un sujet qui fait beaucoup jaser ces derniers jours à la mairie de Saint-Louis (notre photo de Une) et même au-delà de l’hôtel de ville. Une affaire qui met à mal le maire de la commune Patrick Malet (voir photo ci-dessous avec la chemise à rayures, au centre) que certains suspectent de « couvrir » son directeur de cabinet Dominique Mardaye. Lequel a réformé, le 2 juillet dernier, une Renault Mégane toute neuve du côté de Savannah à Saint-Paul.

Mais est-ce réellement lui qui conduisait ou bien alors la personne est fait office de chauffeur. Ce qui, si cela devait se confirmer, voudrait dire que le directeur de cabinet à la mairie de Saint-Louis a non seulement une voiture de fonction mais également un chauffeur. Un chauffeur qui, de l’avis de nombreux agents communaux, ne se pointe pas tous les jours à la mairie. Un emploi fictif ?

Mais revenons à la voiture de fonction. Selon la loi, contrairement à un DGS (Directeur général des services) qui lui a droit à un véhicule de fonction, le directeur de cabinet, en revanche, dispose d’une voiture de service. Or, Dominique Mardaye habite aux Avirons et il travaille à la mairie de Saint-Louis. Comment se fait-il que l’accident impliquant la Mégane (de fonction ? De service ?) ait eu lieu sur le territoire de Saint-Paul, dans l’Ouest de l’île ?

La voiture complètement réformée, sérieusement écrasée sur la partie avant (moteur y compris) et sur un des deux côtés avec des traces rouges, est actuellement entreposée dans un garage à Saint-Paul. D’après nos informations, du côté de la mairie de Saint-Louis, personne ne veut aller récupérer la Mégane.

Un constat d’accident a-t-il été dressé ? De même, y’a-t-il eu un constat fait par l’assureur de la voiture ? Qui va payer au garagiste de Saint-Paul l’astreinte journalière pour la voiture? Il semblerait que tout ce qui est bien matériel soit pris en charge par la Civis (communauté des communes) dont fait partie Saint-Louis. Qui va donc se charger de récupérer l’épave se trouvant dans le garage Saint-Paulois ?

Toujours d’après nos informations, le directeur de cabinet a demandé un autre véhicule de fonction. Une Mégane du même prix, soit environ 25 000 euros. Le maire, très embarrassé, dit-on, par cette affaire ne sait plus trop où donner de la tête d’autant que cette histoire s’est propagée à une vitesse grand « V » dans la commune de Saint-Louis. Les employés communaux voient d’un très mauvais que le maire « tente par tous les moyens » de « protéger » son directeur de cabinet. Nous avons essayé de joindre Dominique Mardaye. En vain. Il n’aurait pas mis les pieds à la mairie depuis « au moins deux semaines », nous a-t-on répondu. Des employés communaux rappellent qu’en 2017, ce même directeur de cabinet avait déjà  « bousillé » une Clio, qui lui servait de voiture de fonction. A suivre !

Yves Mont-Rouge

([email protected])


16
Poster un Commentaire

avatar
12 Fils de commentaires
4 Réponses de fil
1 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
13 Auteurs du commentaire
Marie Louisette DerflaPhilipGence YvesI voit ou connaît pasRoule ma payé Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox