St-Louis : une magnifique fresque de 500 mètres de long

1 min de lecture
3

Sur un linéaire de murs de près de 500 mètres, est née l’idée d’une fresque géante, dans la zone de Bel Air à St-Louis. La CIVIS réaménage actuellement toute la zone afin d’y insérer une voie TCSP (Transport en commun en site propre).

Après avoir accueilli le Festival Run Colors, Saint-Louis poursuit la volonté d’assurer la valorisation des arts urbains. Elle rassemble sur un même projet, les jeunes des différents secteurs prioritaires qui ont participé au « défi graff » où il était question de réaliser une fresque sur les murs de leurs maisons de quartier. Ce sont ces mêmes jeunes ainsi que les collégiens de Jean Lafosse au Gol qui donnent une dimension plus humaine à cet important chantier.

Sous la houlette de l’association Graffiti 974, les artistes Kebz, Répy et Nayh se sont ainsi lancés dans la réalisation de cette merveille.

La magnifique fresque reprend sur 2 murs des moments de vie, des monuments, des figures qui ont marqué ou marquent encore la ville de St-Louis.

 

3 Commentaires

  1. La Réunion, le Maroc et l’Inde est un vrai exemple pour le monde entier par contre La France est Islamophobie et Antisémite, je n’imagine même pas si il y voyait des malbars marché dans le feu ( c’est bon pour la spiritualité et avoir une bonne harmonie ), sa serait de plus en plus pire ils vont balancés une avalanche de préjugés racistes.

      • Qu’est ce qu’il y a Kiki, sa te dérange que je dis une très grosse vérité que tout le monde pence, chacun a le droit de donner son opinion même si vous n’êtes pas d’accord faut respecter ce que les gens disent, déjà en France ils ont le droit de blasphémer et critiquer une religion comme l’Islam et à cause de Mila il a créer une très grosse tension entre ces racailles de banlieue et extrémiste religieux soit disant musulman.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Bois d’Olives : “Je n’en peux plus des égouts qui débordent dans ma rue !”

Article suivant

Lutte contre les violences faites aux femmes : trois étudiantes réalisent une émission TV

Free Dom