St-Paul : à 180 km/h, il prend tous les risques pour échapper à un contrôle. Son véhicule finit épave !

2 min de lecture
17

Le 20 décembre 2022 à 22 heures 50, une patrouille de la brigade de gendarmerie de ST Paul, circulant sur la RN1 à La Possession en direction de ST Pierre, est précédée de deux véhicules sur la voie de droite. Le premier véhicule de marque Audi et suivi d’une Volkswagen polo. Subitement, la polo, déboîte sur la gauche, sans  clignotant, se porte à la hauteur de l’Audi et rétrograde entraînant un fort dégagement de fumée noire.

Suite aux infractions qui viennent d’être commises, les gendarmes actionnent leurs avertisseurs sonores et lumineux. En réaction, le conducteur du véhicule polo accélère et refuse de s’arrêter. Le véhicule Audi fait de même.

Les militaires portent leur attention sur l’interception de la polo et transmettent toutes les informations relatives au signalement de l’Audi au centre opérationnel de la Gendarmerie. Le conducteur de la polo prend tous les risques pour se soustraire au contrôle et circule à plus de 180 km/h, dans le flux de circulation dense, en tentant de semer les gendarmes, qui restent volontairement à bonne distance pour éviter toute provocation et prise de risque pour les usagers.

Malgré cela, la polo effectue de nombreux dépassement par la droite des autres usagers et zigzague entre les voies de circulation au niveau du Cap sacré Cœur, toujours sur la RN1. Puis prend la sortie de l’Etang à ST Paul à très vive allure. Le conducteur emprunte les ralentisseurs faisant décoller la voiture et poursuit sur la voie réservée aux bus, en effectuant un premier tour du ciné Cambaie, puis un second…

A la fin du deuxième tour, le véhicule bifurque en direction du rond point de Savanna, qu’il atteint en empruntant de nouveau par la voie réservée aux bus. Le chauffard prend la bretelle d’accès de la RN1 en direction de ST Denis. Malgré le flux de circulation, le véhicule se fraye un passage en prenant tous les risques, notamment en effectuant de nombreux dépassements par la droite, puis quitte la RN1 en direction de la zone de Cambaie, sur la RN7, qu’il traverse à plus de 150km/h…

Après avoir franchit le pont de la rivière des galets, la polo se dirige en centre ville du Port. Plusieurs véhicules sont dépassés soit en empruntant la piste cyclable soit en les doublant par la droite, toujours à très vive allure. C’est à l’angle de la rue des cannes et de la rue de la Martinique que le conducteur perd le contrôle du véhicule à une vitesse de +100km/h et va percuter un trottoir surélevé. Le conducteur parvient à sortir du véhicule accidenté et prend la fuite en courant dans une petite ruelle. Les militaires le perdent de vue à cet instant.

Le véhicule réduit à l’état d’épave, fait l’objet d’investigations… Le véhicule est déclaré volé et l’auteur est identifié. Placé en garde à vue, il reconnaît les faits. Le Parquet retient à son encontre, l’ensemble des délits, dont le refus d’obtempérer, la mise en danger de la vie d’autrui et le vol du VL, ainsi que les nombreuses contraventions constatées par les gendarmes.

Fort heureusement, personne n’a été blessé durant cette course poursuite, que ce soit au niveau des usagers qui ont croisé la route de ce chauffard ou bien des riverains présents au moment de la sortie de route…

17 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Fin de la grève chez Ewa Air : point sur le programme des vols de ce vendredi

Article suivant

Avirons-Tévelave : l’association Marché La Kour organise son 1er Marché de Noël ce vendredi

Free Dom