/

St-Paul assure la tranquillité publique sur son territoire

6 min de lecture

Saint-Paul tient son assemblée plénière du Conseil Local de Sécurité et de Prévention de la Délinquance (CLSPD) ce jeudi 2 décembre 2021 à l’Hôtel de Ville.

La commune, terre accueillante et participative, détaille à ses partenaires ses actions prioritaires pour assurer la tranquillité publique et la sécurité de sa population sur le territoire.

Le Maire de Saint-Paul, Emmanuel SÉRAPHIN, accueille la Sous-Préfète de Saint-Paul, Sylvie CENDRE, la Procureure de la République, Véronique DENIZOT, Sabine PIERREDON, Déléguée du préfet à la Politique de la Ville pour l’arrondissement ouest, le Lieutenant-colonel, Vincent AUDON, Commandant de la compagnie de Gendarmerie de Saint-Paul.

D’autres partenaires institutionnels participent à cette plénière.

Ce CLSPD, relancé en décembre 2020, contribue à enclencher une action partenariale efficace. Plus aucune réunion de cette instance ne s’est tenue de 2017 à 2020. 2021 a permis de structurer l’ensemble du dispositif tant sur la sécurité que sur la prévention.

La Police Municipale a été repensée dans une logique d’hyper-proximité. Ses moyens humains ont été renforcés avec le recrutement d’un directeur et de 8 policiers. Soit une augmentation de 25% des effectifs.

Cette structuration contribue à actionner plusieurs leviers. Notamment les Opérations Ville vie Vacances destinées à 90 jeunes de 11 à 18 ans des quartiers prioritaires de la Politique de la Ville. Efficaces le nombre d’OVVV a doublé, passant de 2 à 4.

Cette politique sociale de proximité passe aussi par les 5 éducateurs de rue spécialisés qui vont vers un public bien ciblé. Des services civiques ont été affectés à des missions devant les écoles.

En matière d’accès au droit, nous avons accompagné plus de 5 200 personnes. Grâce à ses 3 Points de Justice, la Ville affiche sa volonté de faciliter l’accès aux droits des personnes.

La nouvelle stratégie du CLSPD pour 2022 s’articule autour de quatre axes majeurs qui visent à garantir prioritairement la tranquillité publique.

La prévention est en enjeu majeur pour la Municipalité. Un plan d’action dédié sera décliné en en faveur de la jeunesse.

La lutte contre les violences intra-familiales représente un objectif majeur. Il faut combattre ce fléau sur le territoire. À ce titre nous engagerons notamment un travail de lutte contre les discriminations, les stéréotypes et le sexisme est entrepris.

Notre territoire est à 65 % rural, nous mènerons donc une politique dynamique dans les hauts en matière d’insertion et de prévention.

La station balnéaire, conjuguée à la richesse de l’ensemble de notre territoire, conduit à la très forte augmentation de la population chaque week-end et pendant les vacances scolaires.

Nous nous devons d’adopter une approche particulière concernant cette spécificité Saint- Pauloise.

La Ville a d’ores et déjà lancé la réalisation de son diagnostic en matière de sécurité. Il s’agira de produire le document lié à la stratégie territoriale de sécurité et de prévention de la délinquance.

En matière de tranquillité publique, une nouvelle dynamique s’enclenchera avec de nouvelles actions en 2022 :

Déploiement de la vidéo-protection (51 caméras en temps réel) avec la création d’un centre de supervision urbain (400 000 euros)

Création d’une brigade mobile inédite à La Réunion qui disposera d’un poste avancé pour certaines manifestations et en cas de gestion de crise (90 000 €)

Ouverture d’un nouveau poste de Police Municipale dans les hauts

Construction d’un centre d’hébergement d’urgence intercommunal à Saint-Paul dans la ZAC des Tamarins

Réhabilitation de logements d’urgence et l’ouverture d’un centre social à titre expérimental

Création d’une cellule de lutte contre les violences intra-familiales, en liaison avec la Gendarmerie

Plan de lutte contre le harcèlement scolaire dans les 66 écoles de Saint-Paul Augmentation du nombre d’éducateurs de rue et création d’un club de la prévention

Consolidation des actions Police Municipale/Gendarmerie pour lutter contre la pousse, les stupéfiants, les contrôles sur la voie publique et la prévention des rixes.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Cyrille Melchior élu au Bureau de l’ADF

Article suivant

Megavalanche de St-Paul : 200 riders s’élanceront pour la célèbre cours de VTT ce week-end

Free Dom