/

St-Paul vise l’excellence !

8 min de lecture
1

La rentrée représente une nouvelle étape vers la voie de l’excellence éducative. Ce 16 août 2021 marque le changement de dimension des écoles de Saint-Paul. Les équipes communales accueillent dans les meilleures conditions près de 13 000 enfants dans 66 écoles Saint-Paulois·es.

La Ville appliquera les protocoles sanitaires et les mesures décidé·es par l’État dans sa stratégie de lutte contre la Covid-19. Toutes les dispositions ont été prises pour que les élèves effectuent un retour en classe dans un cadre sécurisé.

DES INFRASTRUCTURES MODERNES

Aujourd’hui, les écoles Saint-Pauloises entrent dans l’ère moderne de l’excellence éducative. Cette notion comporte plusieurs dimensions visant à offrir aux élèves un cadre de vie amélioré. Pour faire de Saint-Paul, une Ville moderne et innovante.

La commune apporte un maximum de services et d’infrastructures modernes à ses marmay. L’excellence éducative passe obligatoirement par là. Car l’école représente le cœur battant de la nation.

Pour apprendre à savoir écrire, lire, compter, cliquer et respecter, nos jeunes générations doivent pouvoir étudier dans un environnement stable, serein et répondant à leurs besoins essentiels. La ville profitait des vacances scolaires pour réaliser de nombreux aménagements. Afin de renforcer le confort dans les écoles des différents bassins de vie.

L’ÉCOLE DE BELLEMÈNE : ILLUSTRATION DE CETTE MODERNITÉ
La livraison tant attendue de l’école de Bellemène constitue la meilleure illustration de cette volonté de modernisation. Ce projet a été initié en 2010. Son inauguration intervient ce 16 août 2021. Après une phase préparatoire de chantier lancée en août 2018.

335 élèves bénéficieront d’installations modernes et innovantes dans un établissement de 19 classes. Cette école modèle bioclimatique sera totalement accessible aux personnes à mobilité réduite, moderne et ultra-sécurisée. Le coût de l’opération s’élève à 7 millions d’euros.

OUVERTURE D’UNE PARTIE DE L’ÉCOLE DE ROCHE PLATE
L’excellence éducative concerne les 7 Bassins de vie du territoire. Cette notion englobe aussi le Cirque de Mafate.
Comme en témoigne l’ouverture de la première partie de la nouvelle école de Roche Plate pour cette rentrée. Moins d’un an après la fermeture de l’ex-établissement, menacé par la falaise fragilisée lors de l’incendie du Maïdo, en novembre dernier.

La priorité de la municipalité était de construire le plus rapidement possible un nouvel établissement pour les enfants. Ce 16 août 2021, 9 élèves font leur rentrée dans un bâtiment modulaire livré en juillet dernier. Celui-ci comprend une salle de classe de 40 m2, un local de rangement et des sanitaires.

Cette première phase permet de leur proposer des conditions de travail à la hauteur des enjeux. Dans un cadre sécurisé.Cette école d’1,2 million d’euros sera pleinement opérationnelle fin 2022. Ce projet fait indéniablement de Saint-Paul, une ville moderne et innovante.

LA CANTINE À UN EURO LANCÉE
C’est la grande nouveauté de cette rentrée : l’application de la cantine à un euro. Pour 16% des familles de la première tranche concernée. Près de 2 000 enfants (sur près de 13 000) vont en bénéficier. Cette mesure de justice sociale se concrétise, conformément aux engagements pris.

L’objectif est de redonner du pouvoir d’achat aux familles. Jusqu’à 2026, cette cantine quasiment gratuite sera élargie aux autres tranches des familles concernées.

Rappelons aussi la gratuité des transports scolaires pour les élèves du primaire de Saint-Paul et des autres communes du Territoire de la Côte Ouest depuis la rentrée de janvier 2021. Saint-Paul se positionne ainsi comme une Ville humaine et solidaire.

OUVERTURE D’UNE UNITÉ AUTISME

Mais Saint-Paul apparaît également comme une commune inclusive, bienveillante et innovante. L’ouverture à l’école des Bougainvilliers de l’Unité d’enseignement en maternelle autisme (UEMA) à la
Saline-les-Bains à cette rentrée l’illustre.

Sept enfants, agés de 3 à 6 ans, présentant des troubles du spectre  de l’autisme (TSA) y sont accueili·es. La Ville réalisait des travaux nécessaires à l’organisation de cette classe. Et met à
disposition une salle de classe, du mobilier adapté aux besoins et du personnel.

Cette UEMA complète l’offre de scolarisation pour les enfants avec TSA. Saint-Paul investit 24 000 euros pour le matériel spécifique des psychologues dans le cadre du réseau d’aides spécialisées aux élèves en difficulté.

SAINT-PAUL : VILLE AMIE DES ENFANTS
L’UNICEF vient d’attribuer ce titre international à la Ville pour les efforts engagés pour le bien-être des enfants sur la période 2020-2026.

Cette distinction donne l’occasion à Saint-Paul de renforcer son plan d’action pour le respect des droits fondamentaux des plus jeunes. La commune intègre ce réseau de plus de 250 collectivités. Et va bénéficier de l’expertise, de l’accompagnement et des programmes de l’UNICEF.

Afin d’y parvenir, la commune continue de mettre en oeuvre le Plan éducatif global dans les écoles des Bassins de Vie. Pour faire de Saint-Paul, une ville responsables et citoyenne.

L’ÉCOLE NUMÉRIQUE ÉTENDUE

Saint-Paul, Ville moderne et innovante, dispose de 47 établissement labellisés « écoles numériques » (sur 94 à La Réunion) et de 63 espaces numériques de travail (ENT) (y compris les écoles de Mafate).
L’extension de l’école numérique se poursuit pour couvrir la totalité des écoles du territoire. La Ville lutte ainsi contre l’illectronisme.

330 000 euros d’investissement sont consacrés à l’école numérique en 2021-2022. Contre 300 000 en 2020-2021 et 35 000 en fonctionnement.

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Collège Célimène Gaudieux : une rentrée placée sous le signe de la rénovation et de l’inclusion

Article suivant

Transports scolaires dans l’Ouest : des moyens supplémentaires bientôt déployés pour assurer le transport des élèves

Free Dom