St Pierre : “Je l’ai frappée à coups de balai parce qu’elle a mauvais caractère et c’est elle qui a commencé”

1 min de lecture
9

Un énième procès pour violences conjugales se déroulait hier au tribunal de Saint Pierre. A la barre : un homme de 38 ans, habitué à boire de l’alcool et à se disputer visiblement avec sa compagne, avec qui il partage régulièrement plus qu’un verre, c’est carrément la bouteille.

La pauvre femme s’est avancée hier au tribunal pour plaider sa cause, avec les stigmates de sa “nuit d’horreur”, des blessures de partout, et des hématomes de 15 cm pour le plus profond, l’oeil tuméfié : elle a enfin décidé de déposer plainte, elle vient d’avoir 15 jours d’ITT, et pour échapper au pire, elle s’était ce soir là, enfermée dans la salle de bains de leur appartement.

“Je voulais échapper à ses nombreux coups de balais” explique-t-elle.

L’homme , lui, n’en démord pas : “si j’ai commencé à la frapper c’est qu’on était ivres, mais c’est elle qui a commencé à me frapper, c’est une femme avec un mauvais caractère et elle aussi est violente”.

Déjà condamné pour agression sexuelle, cet homme a vu requérir à son encontre une peine de trois ans de prison, ainsi qu’une expertise médicale.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.



9 Commentaires



Free Dom
WordPress Video Lightbox