St-Pierre : nouvelle manifestation contre le Pass sanitaire ce samedi

1 min de lecture
7

Une nouvelle manifestation contre le Pass sanitaire se tient ce matin à la Ravine Blanche, à Saint-Pierre. Des discours ont été prononcés au niveau du port.

Les manifestants ont pris la direction du centre-ville.

 

Police Nationale

7 Commentaires

  1. TROP de Démocratie, TUE la Démocratie ! Nous avons de la chance de vivre dans un pays libre mais régis aussi par certaines règles de la société. Si vous n’êtes pas content allez vivre sur une île déserte. Beaucoup rêvent de vivre en France et vous, vous pleurenichez pour mettre un vaccin.

  2. « Chaque traitement médical devrait avoir un avantage pour la santé. Il s’agit bien sûr de prévenir une maladie grave, voire un décès. Cependant, avec une campagne de vaccination qui se chiffre maintenant en milliards, la question est de savoir dans quelle mesure les médicaments génétiquement modifiés permettent d’améliorer la santé de la population ou s’ils sont même nuisibles.

    Le médecin J. Bart Classen a publié une analyse très intéressante dans Trends in Internal Medicine. Il a examiné les données des essais cliniques des trois principaux fabricants de vaccins et a constaté que leurs vaccins font plus de mal que de bien. Voici les principaux points de son article.

    Tout d’abord, M. Classen note que la plupart des études sur les vaccins ne démontrent pas de bénéfice. Pour prouver l’existence d’un bénéfice pour la santé, il faudrait montrer que le nombre de décès est globalement inférieur dans le groupe vacciné par rapport à un groupe témoin sur une période plus longue. Des indicateurs moins stricts du bénéfice pour la santé seraient la diminution du nombre d’événements graves de toute nature, du nombre de jours d’hospitalisation pour toute raison, de la diminution des dépenses de santé de toute nature, du nombre de jours d’absence du travail pour toute raison de santé.

    Aucun essai clinique pivot d’un vaccin destiné à prévenir une maladie infectieuse n’a jamais démontré une amélioration de la santé en utilisant ces mesures scientifiques de la santé comme critère principal. Au lieu de cela, les essais cliniques des vaccins s’appuyaient sur des critères de substitution trompeurs, tels que le taux d’infection par un agent infectieux particulier. »

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Phénomène rare : 4 baleines à bec de Blainville au large de St-Leu

Article suivant

La tortue Speedy a été victime d’un choc avec un bateau rapide

Free Dom