//

St-Pierre : la SEMADER expérimente un dispositif innovant de recyclage

8 min de lecture

La SEMADER inaugure aujourd’hui la 1ère B:BOT de la Réunion installée dans un patrimoine locatif social. Ce dispositif innovant de recyclage, déjà en activité sur le territoire, contribue à la réduction des déchets en échange d’une gratification immédiate sous forme de bons d’achat.

En effet, la B:BOT est une borne de collecte des bouteilles en plastique qui les broie pour leur donner une seconde vie et qui remet à l’utilisateur un bon d’achats à chaque bouteille déposée.

La B:BOT permet ainsi à la fois de recycler les bouteilles en plastique, mais aussi d’augmenter le pouvoir d’achat des familles les plus modestes, qui pourront utiliser les bons d’achat dans un premier temps dans l’enseigne Leclerc à proximité ; des partenariats avec d’autres enseignes sont actuellement en discussion. Cette opération concerne les 138 familles de la résidence, soit environ 300 personnes.

Cette action pilote permettra de mesurer l’impact de l’action sur une année, avec l’objectif à court terme de déployer une B:BOT mobile sur le parc locatif. La SEMADER est ainsi le 1er bailleur social réunionnais à impulser cette dynamique innovante au sein de son patrimoine.

Une innovation dans le sud, à Saint-Pierre

La résidence Gare routière a été choisie pour l’implantation de cette 1ère B:BOT.

En effet, en dépit d’actions régulières sur cette thématique, les résultats obtenus actuellement sont visibles, mais pas encore suffisamment significatifs en terme de qualité de vie pour les habitants. La récente réhabilitation de cette résidence a impulsé une nouvelle dynamique que la SEMADER souhaite accompagner avec la mise en place de ce dispositif dont l’innovation porte sur l’amélioration du pouvoir d’achat, via la remise de bons de réduction lors du dépôt de bouteilles de plastique vides.

Pour chaque bouteille recyclée, l’usager obtiendra un bon de 1 centime. Cette action s’est faire en collaboration avec le Contrat de Ville de Saint-Pierre et les services de l’Etat.

Un plan pour accompagner les locataires dans la réduction des déchets.

Cette démarche s’inscrit dans une volonté globale du bailleur d’accompagner les résidents de son patrimoine dans une dynamique de meilleure gestion des déchets.

Depuis 2016, la SEMADER a consacré plus de 760 000€ du dispositif d’Abattement TFPB sur les Quartiers Prioritaires de la politique de la Ville pour mener diverses actions et travaux, afin précisément d’améliorer la gestion des déchets au sein de ses groupes d’habitations.

La problématique des déchets est récurrente sur l’ensemble du patrimoine et relève le plus souvent d’un manque de connaissance des locataires, pas toujours impliqués dans une démarche écoresponsable.

Des partenariats pour mutualiser les compétences :

Pour cela, le service DSU (Développement Social Urbain) de la SEMADER sollicite et mobilise les partenaires de droit commun (les EPCI : CIVIS, TCO, CINOR, les services Environnement des communes, les Contrats de Ville, les acteurs locaux) et les associations en vue de mettre en synergie les compétences, pour développer diverses actions.

L’objectif est bien de faire évoluer les comportements des locataires, en les incitant au tri et à la réduction des déchets, ainsi qu’au respect des calendriers de collectes en vue de contribuer à l’amélioration de leur cadre de vie.

Des actions concrètes au service des locataires :

Différents types d’actions sont menées selon les besoins identifiés sur les résidences :

  • Création de nouveaux locaux d’ordures ménagères
  • Travaux d’amélioration des locaux existants
  • Création d’aires de stockage pour les encombrants – 12 résidences – + 300 000 € investis
  • Opérations de désencombrement coup de poing sur les résidences avec les services des Villes et des associations partenaires
  • Collectes supplémentaires d’enlèvement des encombrants organisées en complément de celles du droit commun
  • Actions régulières de sensibilisation à la gestion du tri, en porte à porte, en partenariat avec les EPCI
  • Mise en œuvre de 6 missions de service civique « Ambassadeur Cadre de vie et Environnement » afin de sensibiliser les locataires à une meilleure gestion et à la réduction de leurs déchets à travers une présence quotidienne de proximité soit :
    – 2 sur les résidences situées au Gol à Saint-Louis
    – 2 sur les résidences situées en centre-ville de Sainte-Suzanne
    – 2 sur la résidence La Bretagne située à Saint Denis
  • Création et distribution de magnets pour aider les locataires à respecter le calendrier de collectes des encombrants.
  • Ateliers d’animation en pied d’immeuble avec des associations partenaires, de façon ponctuelle ou régulière selon les résidences :
    – animations sur le tri sélectif (sous forme de jeux interactifs)
    – atelier de recyclage à partir de d’objets récupérés
    – Réparali Kfé : association qui répare le petit électroménager avec le locataire
    – Bricothèque sur Kayamb à Saint-Louis : espace permanent ouvert aux locataires pour bricoler et notamment fabriquer des objets (bancs…) animé par le bricothécaire

En 2022, la SEMADER s’est inscrite dans 2 nouveaux projets innovants :

  • FOURMIZE au Port – projet inter-bailleurs / Ville : espaces de collectes de déchets et d’encombrants avec système de gratification pour le déposant (réductions chez les commerces partenaires)
  • Installation d’une B:BOT sur la résidence Gare Routière à Saint-Pierre.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Paul : journée de l’économie sociale et solidaire sur la place du marché forain (Photos – Vidéo)

Article suivant

St-Joseph : l’Université Rurale de l’océan Indien se tiendra du 7 au 9 décembre prochains

Free Dom