Station Spatiale Internationale : la première mission privée vient de décoller

3 min de lecture

La première mission privée vers la Station Spatiale Internationale est lancé avec à son bord trois hommes d’affaires et un ancien astronaute. La fusée Space X a décollé ce vendredi.

Le décollage a eu lieu à 11H17 heure locale (15H17 GMT) depuis le centre spatial Kennedy, sous le ciel bleu de Cap Canaveral, en Floride.

C’est une grande première pour la société Axiom Space qui a organisé le voyage, en achetant à Space X le moyen de transport et en rétribuant le Nasapour l’utilisation de la station.

L’Américano-Espagnol Michael Lopez-Alegria, un ancien astronaute de la Nasa désormais employé d’Axiom est le commandant de la mission, nommée Ax-1, est l. Il s’est déjà rendu dans l’ISS. Axiom affirme qu’aucune femme ne s’est portée candidate pour cette première mission.

L’objectif est de réaliser quelque 25 expériences, sur le vieillissement, la santé cardiaque, ou encore les cellules souches. C’est une des raisons pour lesquelles les membres d’Ax-1 refusent d’être qualifiés de touristes spatiaux.

« Je pense qu’il est important de différencier les touristes spatiaux des astronautes privés », a estimé Larry Connor. Les premiers « passent 10 à 15 heures à s’entraîner, cinq à 10 minutes dans l’espace. (…) Nous avons passé entre 750 et plus de 1.000 heures à nous entraîner. »

Tous ont été formés : comment réagir en cas de situation d’urgence dans la station, mais aussi comment réaliser des tâches de la vie quotidienne, comme se laver en apesanteur. Cette formation est toutefois moins poussée que celle d’astronautes professionnels, qui doivent pouvoir effectuer des sorties spatiales, ou encore réparer les équipements.

La capsule Dragon doit s’amarrer à l’ISS samedi vers 07H45 (11H45 GMT). A son arrivée, l’équipage recevra une visite guidée de la station.

Il s’agit d’une première étape pour Axiom Space, qui a un but ambitieux: la construction de sa propre station spatiale.

Le premier module de cette station privée doit être lancé en septembre 2024. D’abord rattachée à l’ISS, la structure prendra son autonomie lorsque cette dernière sera mise à la retraite, a priori autour de 2030.

https://fb.watch/chdF1xmDhe/

 

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Transfert en métropole de René-Paul Grondin pour son opération du cœur

Article suivant

Rappel produit : Siave(sauce soja) SILVER SWAN, concentration d’un contaminant supérieure à la réglementation

Free Dom