Suite aux violences à St-Benoit, Sabrina Ramin demande à Patrice Selly « de prendre de la hauteur et de démissionner »

8 min de lecture
20

Sabrina Ramin, ancienne conseillère départementale et actuellement conseillère régionale, est également conseillère municipale de l’opposition à Saint-Benoit. Face à l’escalade de la violence dans la commune, elle a décidé de sortir du silence pour s’adresser directement au premier magistrat de la ville, à savoir Patrice Selly, élu maire depuis juin 2020. Sabrina Ramin n’y va pas avec le dos de la cuillère en traitant Patrice Selly « d’incompétent » et « d’incapable » face aux violences qui, selon elle, vont crescendo depuis l’élection de ce dernier à la tête de la commune.

« Après une période d’observation, d’écoute et d’échange avec la population, il m’est impossible de ne pas intervenir face à l’explosion du niveau de violence à Saint Benoit.  C’est inacceptable de voir notre commune sombrer un peu plus, de jour en jour et faire malheureusement la Une des Médias dans la rubrique des Faits Divers, du fait de l’ignorance et de l’incompétence de Patrice Selly à ramener la sérénité et la sécurité à Saint Benoit.

Si je ne suis pas intervenue avant, c’était volontaire de ma part. Je ne voulais pas le faire à chaud médiatiquement et de « sauter sur tout ce qui bouge » comme le fait si bien pour le coup le maire de St-Benoit. J’aurais été de mauvaise foi, selon certains, si je passais mon temps à critiquer les faits et gestes de cette nouvelle équipe municipale. J’ai donc préféré attendre les actes et laisser justement le temps au maire de travailler et de proposer des solutions concrètes aux problématiques que rencontre la population de St-Benoit. Mais force est de constater que depuis bientôt 2 ans de mandat (à la mairie, à la Cirest, au Département, à la Région et j’en passe) notre commune régresse dans bien des domaines.

On entend parler de St-Benoit mais toujours négativement. Où est le changement tant annoncé par Patrice Selly ? Quelle évolution de vie pour nos jeunes et pour les familles de St-Benoit ? Où va-t-on avec cette équipe ? C’est le flou total ! Le niveau de délinquance et des faits de violence explose depuis son élection en 2020. Mais pourquoi donc ? Pourquoi ce déchainement de violence en si peu de temps dans les quartiers bien répertoriés dans notre cité Bénédictine.

« Ces nouveaux phénomènes de violence », selon Patrice Selly

Le maire a avoué encore une fois hier sur le plateau d’Antenne Réunion que c’est depuis son arrivée à la mairie de St Benoit que le niveau de violence et de délinquance est arrivé à un point tel, de non-retour ! Et bien oui chères familles, le maire perd pied et nous prouve son incompétence et de fait son incapacité à ramener le calme et la sécurité à St Benoit.

Mais sachez monsieur le maire, si vous l’ignorez qu’en vertu de l’article L2212-1 du code général des collectivités territoriales (CGCT), le maire doit veiller à assurer le bon ordre, la sureté, la sécurité et la salubrité publique dans sa commune ». C’est une compétence OBLIGATOIRE et non FACULTATIVE du Maire « la sécurité des Familles de St Benoit ». Et afin d’exercer au mieux ses pouvoirs de police, le maire est tenu de mettre en œuvre les moyens réglementaires et matériels nécessaires pour assurer la sécurité des administrés de la commune de St Benoit.

Le maire Patrice Selly n’est pas à la hauteur du mandat que lui a confié un certain nombre de bénédictins. Il a failli à ses responsabilités de 1er Magistrat de la commune. Au lieu de calmer les choses et d’être dans une posture d’apaisement vis-à-vis des jeunes, SELLY préfère mettre de l’huile sur le feu en répondant à la violence par une « violence verbale » et être dans une attitude de MATADOR en permanence.

Non Monsieur ! Ces jeunes ont besoin d’aide, ils sont en souffrance et en manquent de repères. Ils ont besoin d’une main tendue pour qu’ils retrouvent le chemin de la lumière, de la raison et puissent s’en sortir. Ils n’ont surtout pas besoin d’une matraque pour les enfoncer davantage. Les jeunes et les familles de St-Benoit méritent mieux, et espèrent plus de considérations de votre part et de votre équipe ! Quelles perspectives d’avenir proposez-vous à ces jeunes et aux familles de St Benoit ?

À part des effets d’annonces et des mesurettes, rien n’avance dans notre commune ! Vous surfez uniquement depuis le début de votre mandat sur les dossiers déjà ficelés et financés par les anciens maires dont, Monsieur Jean Claude Fruteau, Mme Herwine Boyer et par les anciens conseillers régionaux et départementaux ! Faites votre travail Monsieur le maire et cessez de regarder votre poche et courir derrière les Mandats ! Pensez à toutes ces femmes, ces hommes, ces jeunes, ces familles qui sont dans le besoin et qui vous ont fait confiance, qui ont bu vos belles paroles ! Ne tirez plus à boulets rouges sur nos administrés, donnez-leur des réponses concrètes à leurs problèmes au quotidien.

Prenez vos responsabilités, cessez de les fuir en faisant croire que c’est toujours la faute de l’autre mais jamais  de vous  ! Prouvez aux Bénédictines, aux Bénédictins, à toute la population de St-Benoit votre réelle capacité à gérer cette situation de crise avec des solutions pérennes ! Autrement, prenez de la hauteur et démissionnez !« 

 

 

 

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

20 Commentaires

  1. Au contraite il fo la matraque mais on l applique jamais
    Coupez rsa
    Reconduite a la frontiere
    Non accession au logement
    On verra si ca ne bouge pas apres

    • Quelle reconduite à la frontière si ces personnes sont françaises ? C’est beau de reprendre les phrases de l’extrême droite mais il ne faut pas les répéter bêtement non plus .

  2. C’est bien les gauchistes ça, dire que les délinquants sont des victimes . C’est bien, tender leur la main pendant que l’autre main arrivera dans votre figure. Bien sur et pas un seul moment vous parlez des vrais victimes de ces kaniars, Sortez de votre monde de bisounours.

  3. La résurrection d ou elle viens celle la effectivement à.part de placer son paresseux de mari et sa famille qu est-ce.qu elle fait aller cachette don

  4. Sabine ou ça y les out ti toutou Claude aller marcher .mauvais perdant ou les comme un zéro à la gauche d un chiffre enterré à ou

  5. Vous avez vu que ce sont des bandes de d’autres communes qui sont venus sur St Benoît ? On fait comment ? On installe un contrôle aux frontières pour que les habitants des autres communes ne viennent pas chez nous ? Réfléchissez avant de parler,

  6. Il faut que les parents des mineurs soient poursuivis par la justice , contrôle des identité , pour vérifier si c’est trafiqué, retirer sur les allocations familiales pour rembourser tous les frais , qu’il on commis de leurs actes, mètre un couvre-feu pour les mineurs,
    Travaux intérêt général pour les parents mineurs pour rembourser tous les dégâts qu’il on commis.
    Interdit de traîner devant tous les établissements scolaires. Tout cès voyous.

  7. monsieur Selly récolte les fruits de ce qu’ont semé ses prédecesseurs à la tête de cette commune… Depuis 1981 c’est, la grande débandade, les socialos ont tout permis et voilà le résultat….

  8. Vous pensez que vous auriez fait mieux ? Moi, je ne crois pas. Des marmailles de Fayard qui attaquent des habitants de Saint Benoît, vous voulez faire quoi ? Le maire fait son travail puisque les forces de l’ordre sont là. C’est au Préfet de garantir la sécurité départementale…

  9. Encore une opportuniste gros doigts…Madame franchement vous n’auriez pas dû intervenir ni à chaud ni à froid.
    Aucune crédibilité. Vous devriez avoir honte de profiter de cette situation pour vous mettre en lumière.

  10. RAMIN?? kan on est con SEillere a la REGION c kon fout RIEN!
    okip ton comuune
    kwé le mair néna a voir la dedans!
    c de EDUCATION !
    coupe alloc rsa, fout en Prison

  11. Mme Ramin, ou norė fait koi ou svp? ou la point la carrure d’une maire ou, jamais demoune va mettre à ou maire, ou pas vu zelections, ou gagne pas gère un ville ou, mr selly la fait ce kil fallait, après fo l’état i rentré dedans, la justice osi fo lė plus ferme, aller cachiette dont Mme sabrina Ramin et arrête fait le buzz

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Pape offre une ambulance à l’Ukraine

Article suivant

Victime d’un grave accident de la route à 20 ans, elle s’engage contre l’insécurité routière

Free Dom