Sujet du baromètre : « No Diet Day » ou la journée internationale sans régime !

2 min de lecture

« No Diet Day » ou la journée internationale sans régime a été initiée en 1992 par une diététicienne, Mary Evens Young, ancienne anorexique, après avoir visionné une émission sur la chirurgie de l’obésité. Elle s’est employée à faire reconnaître le 6 mai comme une journée destinée à prévenir des dangers des régimes et est célébrée dans un grand nombre de pays depuis 2003. Le signe de reconnaissance est un ruban bleu croisé.

Dire non aux régimes dangereux

Le but de cette journée sans régime est d’affirmer qu’on peut manger sans avoir à se sentir coupable, en se faisant plaisir, sans être esclave de la dictature de la minceur. De nombreux régimes alimentaires peuvent aujourd’hui être qualifiés de dangereux.

Manger sans se sentir coupable

Un autre but de cette journée sans régime est d’affirmer qu’on peut manger sans avoir à se sentir coupable, en se faisant plaisir mais aussi de ne pas discriminer les personnes en surpoids. Les régimes se font souvent en solitaire. Se restreindre de manger c’est aussi refuser des invitations aux restaurent par peur de reprendre des mauvaises habitudes.

Régime ne rime pas avec économie

En effet, entre les compléments alimentaires et toutes sortes d’achats annexes au régime, le porte-monnaie s’allége bien vite. Une alimentation variée et équilibrée, comme le préconise L’ANSES, vous ferez donc économiser de l’argent en toute en simplicité.

Le « No Diet Day » est le sujet de notre baromètre aujourd’hui. N’hésitez pas à nous appeler au 0262 99 12 00 pour nous donner votre avis sur le sujet.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Des baskets coupe mulet pour lutter contre les maladies mentales

Article suivant

6% d’augmentation en moyenne du prix du « piment la pâte »

Free Dom