/

Surexposition aux écrans : quelles alternatives pour divertir nos enfants ?

2 min de lecture
3

Le SORR, Syndicat des Orthophonistes de la Région Réunion (Océan Indien), tire la sonnette d’alarme. Les orthophonistes doivent aujourd’hui prendre en charge de plus en plus d’enfants qui rencontrent des retards de langage dû à la surexposition des écrans.

Temps d’écran : les recommandations

Chaque jour, les moins de 2 ans regardent la télévision 1h24 en moyenne, utilisent 43 minutes un smartphone et 35 minutes une tablette tactile, d’après les dernières données édifiantes de l’Union nationale des Associations familiales (Unaf).

Or, les recommandations sont aujourd’hui les suivantes :

Comme l’explique NAZE A. Megan, Présidente de la Commission Prévention SORR et orthophoniste, les bébés ne doivent pas être exposés aux écrans. À l’ère du tout numérique, où ordinateur, tablette et téléphone ont pris une place prépondérante au sein du foyer, de plus en plus de parents souhaitent limiter le temps passé sur les écrans. Mais quelles alternatives peut-on proposer à nos enfants ? Lydie, orthophoniste, nous livre quelques conseils très simples pour éviter les écrans :

Vous vous interrogez ? Consultez Allo-ortho.com

Votre enfant ne parle pas encore, vous vous interrogez sur son évolution ? Rendez-vous sur Allo-ortho.com. En plus de faire le lien entre les parents, les aidants, les patients et les orthophonistes, la plateforme propose une variété d’articles pour aider au mieux votre enfant dans son développement. Enfin, il vous aidera à prendre votre décision : rendez-vous ou pas chez l’orthophoniste ?

Troubles du langage : quand consultez un orthophoniste ?

Pour toutes les informations générales sur l’orthophonie, rendez-vous sur le site de la FNO.

3 Commentaires

  1. Excellent article

    Les écrans à outrance n’apportent rien de bon des études à l’échelle mondiale arrivent à la même conclusion.
    Arrêtons le massacre.

  2. Bin lire des livres par exemple.
    Sinon, y a un Physicien qui a relaté que Paul Valéry avait dit :  » L’Homme sait ce qu’il a fait, mais ne sait pas ce qu’il a fait fait « …

  3. Je sais pas si c’est une légende, mais il paraît que ceux qui ont inventé les ordis ( Du côté de la Silicon Valley ) interdisaient à leurs enfants de les utiliser ( Mais par contre ceux des autres ils étaient pour, du moment qu’ils le leur vendaient ).
    La surexposition aux écrans, c’est un moyen de ne pas apprendre ( C’est une vie dans l’immédiateté, sans assimilation cognitive pour les jeunes ), de ne plus savoir écrire ( Regardez l’écriture manuscrite d’un collégien même si il a un bon potentiel de réflexion ) et peut-être de rester dans l’ignorance pour une grande partie du peuple.
    Du moment que les enfants des élites vont dans des écoles privées, c’est un bon plan pour certains…
    Les futurs cadres, et les futurs exécutants.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Ecole de danse Ismaël Aboudou : rembourser ses 33k euros de dettes à tout prix ! (PODCAST)

Article suivant

La séquestration du carbone à l’honneur de la Fête de la Science du 24 au 27 novembre à la Cité du Volcan

Free Dom