Sylvie Thémyr et Régis Infante candidats PLR dans le canton de la Possession

2 min de lecture
6

Leurs candidats remplaçants sont Karinne Jonas et Garry Rioul.

A six semaines, désormais, des élections départementales, Huguette Bello a présenté vendredi dernier les candidats qui défendront le projet du PLR sur le canton n°3 de La Possession. Le binôme sera composé de Sylvie Thémyr et Régis Infante qui ont déposé cette semaine en préfecture leur candidature officielle.

Sylvie Thémyr, 48 ans, et Régis Infante, 55 ans, sont tous deux issus du combat syndical mais également des mondes associatifs, sportifs et culturels pour lesquels ils se mobilisent depuis bientôt 20 ans sur le territoire de La Possession. Fins connaisseurs des problèmes de la ville et de ses habitants, ils sont déjà mobilisés avec leurs équipes sur le terrain pour convaincre les électeurs.

« Avec leurs remplaçants, nos deux candidats ont à coeur de porter les messages et les propositions du PLR lors de ce scrutin. Ils s’inscrivent bien sûr dans une logique de lutte pour une meilleure justice sociale à l’heure où les inégalités ne cessent de s’aggraver dans nos communes et nos quartiers.

Ils prendront, auprès des électeurs, durant toute cette campagne, des engagements pour répondre à l’urgence sociale à La Réunion : la rénovation de l’habitat insalubre, l’instauration d’un bouclier social pour les familles en difficulté, la gratuité de la cantine et des transports pour les collégiens, la sécurisation des radiers dans les hauts, une aide accrue aux agriculteurs, une revalorisation des agents de la collectivité départementale etc.

Les combats à mener ne manquent pas. Il est grand temps de mettre fin à l’immobilisme au Conseil Départemental. Nos candidats se battront pour un territoire plus solidaire et plus dynamique », a précisé Huguette Bello, la présidente de PLR (Pour La Réunion), laquelle est également candidate tête de liste aux prochaines régionales.

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

6 Commentaires

  1. On a des nouvelles des soit disant camions détournés de la CGTR? Tillier avait écrit quelques lignes là dessus, il parlait aussi de faux et usage de faux et de plaintes très bientôt. Et Huguette soutien ce filou ?

  2. Encore une candidature qui divise à gauche à l’image des régionales qui fait tout pour faire gagner Didier ROBERT. A la Possession et dans les autres cantons pareil. Des égos! Faire perdre ou faire gagner un candidat en manipulant et utiliser des personnes à dessein. Le candidat de la municipalité à un boulevard devant lui

  3. Des candidats qui symbolisent de la nouveauté en politique , non cumulards, gravitant dans le milieu rural et associatif. Il mérite leur chance.

  4. des candidats qui parasitent la fonction publique territoriale, pas de services aux contribuables, grévistes permanents, sans aucune compétence technique: pas d’autres projets à défendre que l’intérêt personnel d’une caste de syndicalistes

  5. Ils ont confondu une élection syndicale avec une élection cantonale. C’est autorisé que deux employés communaux se présentent aux cantonales? Les employés communaux connaît qui y l’est regis, jamais mi fait pas confiance boug la.

  6. Les liaisons dangereuses, qui préfigurent les grands desseins pour la Réunion, prudence,prudence ne jouons pas aux apprentis sorciers, ne créons pas des chimères.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Marie-Line Réoute, conseillère de l’opposition, « main dans la main » avec Atchapa à Bras-Panon

Article suivant

Frédéric Maillot (Frédérik Mayo), l’un des fondateurs de « Croire et Oser », rejoint Huguette Bello aux régionales

Free Dom