Tampon : prison ferme pour avoir organisé un anniversaire avec 100 personnes et de la drogue

1 min de lecture
29

Les autorités sévissent désormais si vous êtes pris en train d’organiser des fêtes sauvages. Une femme, âgée d’une quarantaine d’années, au Tampon, a été condamnée à de la prison ferme pour avoir accueilli une centaine de personnes dans sa maison. C’était le 10 avril dernier.

Sous effet, car drogues et alcool circulaient, elle avait même reçu les gendarmes avec un doigt d ‘honneur, assise sur son portail.

Elle a fait les choses en grand : 3 DJ étaient là, 4 gros caissons de basse, de quoi en faire profiter tout son voisinage, qu’elle avait d’ailleurs prévenu qu’il y aurait « un peu de bruit ce soir là ». Sauf que 100 personnes se sont présentées… pas les 15 qu’elle avaient mentionnées à ses voisins. Elle a été condamnée à 16 mois de prison dont 9 avec sursis

Sa peine de 7 mois ferme sera aménageable, mais ce n’est pas terminé pour elle.Elle devra payer aux gendarmes une indemnisation de 1600 euros et aussi répondre ultérieurement de la circulation dans sa maison de drogue dure.

29 Commentaires

  1. Gendarmes là point le droit intervenir chez un privé 100 ou pas de personne Covid pour rendre rényoné couyon les grave seulement la zol t dit la loi allez marcher don

    • Oh que si ils ont le droit d’intervenir surtout en cette période de crise sanitaire majeure ! La preuve la personne a été condamnée et bien fait pour sa “g….” ! Tous les bars et discothèques sont fermés et certains s’autorisent le droit de faire n’importe quoi ! Il fallait réfléchir avant !

      • En effet je dis aussi bien fait pour sa gueule. Car pendant que de nombreuse entreprise met la clé sous la porte a cause du COVID c’est ce genre de FOLLE qui fait que les cas Augmentent. BRAVO LES GENDARMES. JE LES ENCOURAGE. Et ceux qui font la fete espéré ne pas tombé sur moi car je denonce tout les fetes que je trouve. Ya des mort a cause d’eux bande inconscient. Tant que la pas arrive zot famille zot y comprend pas.

      • et les forts ils ont du pognon qu’ils prennent dans la caisse d’ailleurs “protection fonctionnelle des élus”, ils peuvent se payer un takon zavocats de france. ensuite ils vont en appel, la cour d’appel de bordeaux, la cour européenne de justice. tout y passe mais aussi le temps. l’élu termine son mandat, se représente que son jugement n’est pas terminé.

    • Le Préfet té invité Mr , kosa li risque ..rien.
      A ou fé sa . i embarque tout Le monde ,
      Zelection i arrive , c est la i fo magine a zot..
      100 rancues
      FO pas laisse un maire en place pendant des années
      L évolution c est le changement..
      Si n’a pou nommer i fini pu .

  2. Ben oui, c’est comme çà les élus. Mais comme vous comme on vote pour eux, nous sommes complices. Nous n’avons plus qu’ à la fermer. C’est çà la démocratie. Je ne suis pas certain que ce soit vraiment çà la démocratie, en fait!

    • Quand elle sera en cellule, ses co-détenues lui poseront ce genre de question « je suis rentré pour violence envers mon conjoint et toi? »
      -« j’ai fêté mon anif pendant le couvre-feu »
      -« ah bon? On va en prison pour ça? Je ne ferai plus la fête, je vais provoquer mon ex quand je sortirai !! »
      MDRR!!

  3. Kan Michel fontaine la mariée avec plus de 150 personnes la point personne la rouvre zot ki ta d hypocrite, ta de pantin, zot le vraiment un ta marionnette

  4. Sa toute bande moune i juge domoun et i veille lo ki domoun la, la pi besoin la loi komela, zot la point la honte de dénonce domoun, bientôt Nora un jugement po zot sora la justice divine, kan mi voit domoun kom zot, zot i fait à moin pitié, c po sa la vie i revient ar pi bien à cause band moun inutile kome zot.

  5. quand est-ce que les gens comprendront que pour faire une fête avec plusieurs centaines d’invités sans respecter les gestes barrières il faut avoir le bras long? S’appeler Michel Fontaine par exemple. Sinon c’est battu et c’est la sanction garantie. La loi n’est pas la même pour tout le monde, malgré certains rêveurs qui se plaisent à imaginer que si.

  6. Faibles avec les puissants et forts avec les faibles . On sait à quoi s’en tenir . Pas très glorieux. Enfin il faut montrer qu’on sert à quelque chose .

  7. Tout ce qui s’passe en France à zot ensemb’ ! Mais bon. Est ce que la partie visite toute la case domoun ? Admettons qu’elle té fait pas trop désordre pou fatigue les voisins, norait passe inaperçus non ? Comme toute case la pas été visité … Ce que y permet à certains lé pas permis à d’autres. Cmt y veut la société -cet y tient le bas du pavé- y respecte encore un affaire ? z’information lé transmis partout dans le monde.

  8. Lo gouvernement la divise lo peuple et sa va cré un guerre entre domoun le domage solment, bientôt Nora plus de violence, bientôt Nora bocou domoun va tuer domoun le grave la situation lo gouvernement i attendre ke sa, alors vivre zot vie arete rogarde les zot ce ke i fait paske va porte à zot préjudice, la liberté c un chose primordial sa , sat la pas compris ben sorte pi reste enfermé dans zot Kaz, gouvernement va donne à zot manger, bientôt zot sora kome robot toute sa va di à zot fait zot va fait, mais o final zot sora toujours perdant.

  9. Appelez les gendarmes, et insistez pour qu’ils viennent constater ces nuisances sonores, tapages nocturnes et diurnes.
    Une amende de 135€ leur sera adressé.
    Puis plus de 3000€ avec confiscation du matériel.

    Il faut vraiment insister auprès de la gendarmerie ou des policiers pour qu’ils interviennent…

Répondre à Joe Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Mayotte : les agressions se multiplient et un second adolescent perd la vie dans une bagarre

Article suivant

Cour criminelle : Christian Amelot de retour au tribunal pour le meurtre de sa compagne Jessie en 2017

Free Dom