Tampon : une femme agresse une gramoune de 81 ans à coup de cutter

2 min de lecture
5

Une gramoune de 81 ans a été blessée à l’arme blanche ce lundi 23 août vers 10h45 au niveau de la Poste du Tampon. Les pompiers ont constaté une plaie profonde au bras droit.

Une personne lui a donné un coup de couteau. La Poste du centre-ville du Tampon est fermée. Les secours sont en train d’intervenir“, nous disait un premier auditeur en direct.

Un important dispositif de gendarmerie a été déployé sur place.

J’étais dans la poste, c’était vraiment choquant. La veille dame, est venu dans la Poste en sang, blessée au bras. Elle aurait été agressée, et une personne a été arrêtée. Elle est venue se mettre à côté de moi, elle m’a dit : madame aidez moi !“, nous raconte en direct une auditrice.

Selon cette même auditrice, quelques minutes avant le drame, “une femme avait menacé des agents de la Poste, elle était passée devant tout le monde.”

Réécoutez l’intervention des témoins sur nos ondes :

 

L’octogénaire a été transférée au CHU Sud. 

Peu avant midi, Joseph le frère de la victime nous appelait pour donner des nouvelles de la gramoune : “Lors de son transfert à l’hôpital, ma sœur était consciente. Ce qui est rassurant. Elle attendait son tour à La Poste avec son amie quand elle a été agressée. C’est l’amie qui m’a prévenue que ma sœur a été blessée à la main et au menton. L’arme n’a pas encore été retrouvée. L’auteure de l’agression a été appréhendée.”

Il va falloir attendre les premiers éléments de l’enquête pour en savoir plus sur les motivations de l’agresseure.

 

 

 

5 Commentaires

  1. Ce n’est pas un peu raciste de parler d’arme blanche. Elle aurait pu tout aussi bien être métissée, chinoise ou indienne. On ne sait jamais.

  2. J’espère qu’il y avait une caméra dans la poste ? De plus en plus, Il faudra vivre comme les parisiens : devenir impoli et se méfier de tout le monde quand on est dans la rue !

  3. Pauvre vié gramoune ! Comelà pou gaigne coup d’couteau ou lé pu obliger devoir personne. En tout cas, c’est dans l’esprit Reynionais. Mais les temps changent…

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Témoignage : “Ma femme enceinte s’est fait vacciner et on apprend ensuite que le coeur du bébé ne bat plus”

Article suivant

Contrôles routiers dans le Nord : 38 infractions relevées

Free Dom