“Au Tampon , je suis tombée dans une bouche d’égout”

1 min de lecture
4

Marie-Johanna, habitante du Tampon, a glissé dans une bouche d’égout dans la commune.

Je descendais vers la ville avec mes enfants, je regardais les bâtiments et je n’ai pas vu que la plaque d’égout était défectueuse. Ma jambe a été engloutie jusqu’à la cuisse. J’ai essayé de m’éjecter, ma tête est partie dans une voiture et j’ai perdu connaissance…“, nous dit-elle en direct.

Écoutez- la :

Selon la Tamponnaise, elle s’en sort avec 2 jours d’ITT, des gros hématomes à la jambe, mais aussi des douleurs au dos et à la tête.

 

 

 

4 Commentaires

  1. Une plainte doit-être déposée contre le ou les responsables pour mauvais entretien de la voirie mettant en danger la vie d’autrui

    • Quel responsable, ce sera le maire le responsable, il prendra un ou plusieurs avocat.s payé par ses administrés, s’il y a des dommages et intérêts, ce sera aussi les mêmes contribuables qui devront payer.
      Le maire lui est payé pour gérer, il n’aura rien comme sanction en cas de défaillance.

  2. Elle dit rlle meme qu elle ne regardait pas le chemin… c de sa faute c tout.
    Je marchais ds la rue qd un coup de vent a fait timber mon sanfwich a terre … c la faute du mairepr ne pas avoir mis des barrage pr me proteger des bourrasque de vents

  3. Na plein ti “malin” y fait ça. Y enlève lo plaque. Fine dangereux vraiment la Reynion ! Rempli même, tire toute la racaille na en France, zot va war comment sera le même cinéma ! Créole vaudrait mieux li mett’ pu son nez dehors. Tout comme le zoreil ici. Bana y sorte pi tellement na la tremblade !

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

“Mes voisins du dessus me lancent des excréments tous les matins”

Article suivant

Saint-Benoit : “mon fils de 9 ans s’est fait agresser sexuellement deux fois dans son foyer”

Free Dom