Tarn-et-Garonne : un Réunionnais démembre son colocataire

4 min de lecture
12

Un drame est survenu dans la nuit du 23 au 24 décembre, dans un village près de Montauban, dans le Tarn-et-Garonne. Dans une colocation, une dispute éclate. Un Réunionnais d’une cinquantaine d’années s’empare d’un couteau et poignarde son colocataire jusqu’à provoquer sa mort. Pour dissimuler le corps, il décide de le démembrer et commence par découper la tête.

Tout part d’une altercation entre les deux colocataires alcoolisés. Cela ne serait pas la première fois : une altercation aurait déjà opposé les deux hommes quelques mois plus tôt. « On savait qu’il y avait des gens bizarres dans cette maison » témoignent les voisins.

Les raisons de ce meurtre sont encore floues à l’heure actuelle. La victime est un homme de 31 ans, déjà connue des services de police pour des délits routiers et des faits de vols, indique la procureure de la république Anne Gaullier. « L’hypothèse d’un crime crapuleux est privilégiée » par la justice.

« On savait qu’il y avait des gens bizarres dans cette maison »

C’est près du village d’Albias, sur une route départementale qu’est retrouvé le corps de la victime, en plusieurs parties, par un couple de promeneurs. La tête a été découverte samedi « à une centaine de mètres des lieux dans un sac plastique » près d’un champ. On a par ailleurs retrouvé « deux avant-bras découpés dès le soir même à proximité du corps », précisait Mme Gaullier. Selon le procureur, le médecin légiste a relevé « plusieurs coups de couteau au niveau du thorax et du dos et avance l’hypothèse d’une mutilation du corps post-mortem ».

Le suspect, rapidement interpellé, avoue les faits sans grande résistance. Il s’agit d’un Réunionnais installé en Métropole depuis quelques années, récemment sorti de détention. Il a déjà été condamné pour exhibition sexuelle et menaces de mort. Lors de sa garde à vue, il aurait avoué « avoir tué son ami à coups de couteau et coups de pieds, et l’avoir par la suite démembré aux fins de dissimulation du cadavre ».

« L’hypothèse d’un crime crapuleux est privilégiée »

Ce lundi, il a été mis en examen et placé en détention provisoire. Il sera jugé pour « meurtre » et « atteinte à la dignité d’un cadavre » à l’issue de l’instruction. Son avocate Me Séverine Lheureux, n’a pas apporté de précisions concernant les circonstances du meurtre, soumise au secret de l’instruction. Une « reconstitution » sur la scène de crime aurait eu lieu le 25 décembre, en présence du suspect.

Pour compléter son dossier, la juge d’instruction doit désormais mener des « investigations psychiatriques » afin de déterminer si le discernement du suspect n’a pas été aboli au moment des faits. Un « interrogatoire plus complet » est également prévu.

12 Commentaires

  1. Complètement d’accord avec toi Lilith!!
    Inadmissible le commentaire de Tec Tec et il est fort dommage que personne ne le sanctionne…
    Je ne comprends pas!
    Zarab, chinois, malbars juifs ou chrétiens, nous avons tous droit au respect et dans toutes les ethnies, il existe des fous furieux !!
    Et savoir garder un esprit critique face aux médias qui nous inondent d’informations dirigées contre une communauté à des fins politiques, c’est savoir faire preuve de réflexion !
    De belles personnes existent dans toutes les communautés Dieu merci..

  2. Comme mahorais i aiment pas comores i envahi a zot mais i aiment envahir la reunion pondre zallocation et i profite quand zot le’en bande mais tout seul i cachette i bouge pas hein boina?

  3. de part leur comportement certains réunionnais de métropole commence serieusement à se faire mal voir pourquoi n’a t’il pas pris la décision de partir de cette maison s’il y avait des tensions en plus consommation d’alcool, à volonté? tout le monde sait que l’alcool peux rendre un individu agressif heureusement ici mi fréquente pas demoune.

Répondre à Port 974 Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Pierre : « le médecin nous a annoncé le décès de ma mère par erreur »

Article suivant

Météo : vigilance fortes pluies/orages levée à 7h

Free Dom