/

Tempête Fakir: réponse de Gérard Collomb à Nadia Ramassamy pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle

1 min de lecture
1

Le 25 avril dernier, la députée de la Réunion Nadia Ramassamy a interpellé le ministre d’Etat, ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb pour la reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle à La Réunion après le passage de la tempête Fakir.

Trois mois plus tard, le 25 juillet dernier, Gérard Collomb a répondu à cette élue réunionnaise en lançant que “Les dossiers de quinze communes réunionnaise ont fait l’objet d’avis favorables rendus par la commission interministérielle compétente réunie le 16 mai dernier: Les Avirons, Bras-Panon, Entre-Deux, L’Etang-Salé, Petite-île, Saint-André, Saint-Benoît, Saint-Joseph, Saint-Leu, Saint-Louis, Saint-Pierre, Saint-Philippe, Sainte-Marie, Sainte-Rose et Sainte-Suzanne”.

Le ministre d’Etat d’ajouter que “l’arrêté N°INTE1813670A du 23 mai 2018 portant reconnaissance de l’état de catastrophe naturelle de ces quinze communes au titre des inondations et des coulées de boues a été publié au journal officiel le 22 juin dernier”.


1
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
0 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
1 Auteurs du commentaire
Yaboss Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox