Tennis de table : l’année des médailles pour Antoine Razafinarivo ?

dans Actualités/Infos Réunion/Sports

Le championnat de France individuel cadets et benjamins viennent d’avoir lieu à l’Azurarena d’Antibes. Cette épreuve a vu la présence de 3 joueurs réunionnais, dont deux qualifiés au JIOI (Solène Almery – Club Pongiste Possession et Antoine Razafinarivo – La Garde T.T.), et la jeune pousse du Tennis de table pei, Marion Mouflet, qui a fait ses débuts en benjamine.

Antoine Razafinarivo, fort de son titre de champion de France des Régions avec la Région PACA, avait coeur à se faire une place en individuel. Les phases de poules ont été difficiles stressé par sa raquette cassée la veille du tournoi, le voyant contraint de démarrer avec le matériel de son nouveau sponsor (équipementier français de référence) sans beaucoup de repères.

Si Solène Almery n’a pu sortir de poules, Marion Mouflet quant à elle, s’en est mieux sortie pour atteindre les 16ème de finale des benjamines, affirmant ainsi son statut de jeune espoir du tennis de table réunionnais.

En double cadets cette fois, Antoine Razafinarivo, associé à son partenaire du Pôle Espoir PACA Evan Telo, a eu un parcours plus heureux. Ayant atteint les 1/2 finale, ils ont empoché la médaille de bronze. De mémoire, aucun pongiste réunionnais n’a atteint ce niveau dans deux épreuves du championnat de France, une médaille d’or et une médaille de bronze.

Espérons que ces médailles sonnent comme une amorce aux médailles tant convoitées des Jeux des îles de l’Océan Indien.

Antoine poursuivra la prochaine saison vers d’autres horizons, en étant Junior. Si le départ de son club de La Garde TT est déjà confirmé par son papa, la destination finale ne sera connue qu’autour du 10 juin. Selon nos sources des clubs comme Le Chesnay (77), Montpellier (34), ou Fréjus (83) ont fait part de leurs intérêts par le profil d’Antoine.

Poster un Commentaire

avatar