Terres australes et antarctiques françaises : 3 femmes en mission sur la petite île de Tromelin

1 min de lecture
7

Petite île coralienne d’un kilomètre carré située à 560 km au nord de La Réunion, Tromelin fait partie du district des îles Eparses des Terres australes et antarctiques françaises (TAAF). Depuis l’automatisation de la station météorologique et le départ des agents de Météo France en 2011, une équipe de 3 agents des Terres australes et antarctiques françaises assurent une présence française permanente sur l’île et la mise en œuvre des programmes d’étude et de conservation de l’environnement.

Le 17 mars prochain, trois femmes aux profils très différents embarqueront sur le Marion Dufresne pour assurer la relève des trois personnes qui séjournent à Tromelin depuis le début du mois de décembre :

 

  • Mme Christine BANVILLET, cheffe d’équipe Tous Corps d’Etat (TCE), prendra le poste de cheffe de mission. Interlocutrice privilégiée du siège, elle aura comme mission principale de maintenir en état de fonctionnement le parc matériel et immobilier de l’île en assurant les interventions de maintenance dans des champs très divers: électricité, mécanique, maçonnerie, plomberie, métallerie, menuiserie, etc. Mme Christine BANVILLET connaît déjà bien les Terres australes et antarctiques françaises puisqu’elle a eu l’occasion de partir en mission sur le district d’Amsterdam et sur l’ile de Grande Glorieuse comme plombière en 2020.

 

  • Mme Camille LEGRAND, titulaire d’un master Biologie des organismes, occupera le poste d’agent chargée de l’environnement. Sa mission consistera notamment à recueillir des données de suivi de la biodiversité de l’île et à contribuer aux opérations de restauration des écosystèmes (mise en application de mesures de biosécurité, détection et éradication de la flore exotique envahissante, etc.). Il s’agira de la deuxième mission de Mme Camille LEGRAND à Tromelin.

 

  • Mme Inès GAY occupera le poste d’infirmière. Chargée de prodiguer les soins sur l’île, elle coordonnera toute la logistique médicale et formera ses deux collègues aux gestes de premier secours, au brancardage, au fonctionnement de la télémédecine et à l’aide des soins infirmiers.

 

En attendant d’embarquer sur le Marion Dufresne, les trois femmes seront accueillies le 8 mars au siège des Terres australes et antarctiques par la préfète, administratrice supérieure et les équipes du siège : l’occasion pour elles de se rencontrer et d’échanger avec les agents qui les soutiendront depuis La Réunion tout au long de leur mission.

 

 

7 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Saint Pierre : le cortège syndical arrive sur le front de mer à 12h30

Article suivant

St-André : hommage à la Femme réunionnaise ce samedi (VIDÉO)

Free Dom