///

Une nouvelle aventure pour le bateau Free Dom ? Thibaut se tâte pour la course des Sables

2 min de lecture
4

La 8e édition de ce rendez-vous incontournable aux Sables d’Olonne sera lancée le dimanche 27 juin. Les promeneurs pourront, dès le 22 juin, admirer les bateaux des concurrents sur le ponton du Vendée Globe à Port Olona.

Les Sables-Horta-Les Sables est une course biennale courue en double sans assistance en voilier de Class 40 (soit 12,19 m). Ouverte aux équipages professionnels ou amateurs, elle repose habituellement sur un parcours de 2 540 milles en deux étapes, sous forme d’un aller-retour entre les Sables d’Olonne (Vendée) et Horta (Açores).

Cette année malheureusement, crise sanitaire oblige, le Portugal a refusé tout débarquement aux Açores. Ainsi, l’aller-retour de 2 540 milles s’effectuera en une seule (et très longue !) étape, sans arrêt.

Cette course reflète l’esprit de la Class 40 puisqu’elle lie à la fois l’aspect sportif et le côté voyage, découverte.

Notre skipper Thibaut Lefévère, qui est de retour sur son île, se tâte déjà à reprendre la mer avec cette course. Plus d’informations à venir en fin de semaine…

Le programme  :

  • Mardi 22 juin : ouverture du village avec présence de tous les bateaux à Port Olona.
  • Jeudi 24 juin : parade en baie des Sables d’Olonne. L’occasion d’admirer le spectacle depuis la Grande plage et le chenal.
  • Dimanche 27 juin à 14h00 : départ des Sables d’Olonne
  • À partir du mercredi 14 juillet : arrivées aux Sables d’Olonne
  • Samedi 17 juillet : remise des prix à Port Olona
  • Jeudi 24 juin : Prologue

Comme pour le Vendée Globe, vous pourrez suivre en temps réel sur cartographie l’évolution des skippers qui participent à la course.

Un rendez-vous nautique à ne pas manquer aux Sables d’Olonne !

Cet évènement est organisé par l’association Les Sables d’Olonne Vendée Course au Large (LSOVCL), en partenariat avec la Ville des Sables d’Olonne, la Ville de Horta aux Açores, le Département de la Vendée et la Région des Pays de la Loire.

4 Commentaires

  1. Rien ne vaut la liberté, quand on est sur l’océan. sur la terre on prend une voiture et on fonce. La mer, il faut l’apprendre, il faut la chérir, il faut comprendre comment elle fonctionne. la lune, et j’en passe et des meilleurs. Bravo à lui, bravo à son amour pour l’océan, à son bateau. Faites nous encore rêver Mr Thibault. Ce monde a besoin d’étoiles de mer dans leurs yeux. Allez-y, on est là! Freedôr Réunion.

  2. Ha ha ha ha freedom.fr et quelque clown supporte un creol pei en vogue sur l Atlantique….ôté i fé rire ! Bonne vacance tibo bon vent .

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Freedomillion : Marie-Céline remporte 2184 € !

Article suivant

Coluche il y a 35 ans jour pour jour

Free Dom