Ti-son, patate douce, ananas victoria… Les pâtisseries de la Réunionnaise Sarah Hibon-Bègue à Bordeaux (VIDÉ0)

5 min de lecture
1

A sa façon – et de bien belle façon ! -Sarah Hibon est une ambassadrice de notre île dans l’hexagone, plus précisément à Bordeaux (Gironde) où elle s’est installée, il y a un an, avec sa petite famille. Elle a créé deux structures qui ont pour nom « Les créations et spécialités de Sarah », une entreprise de pâtisserie réunionnaise et « BTCOI » une entreprise de business coaching & de gestion administrative.

Sarah Bègue, épouse Hibon, est originaire de Piton-Saint-Leu (97424). L’entrepreneure est mariée. Elle est maman de deux enfants. « J’ai un « Titre d’entrepreneur de la petite entreprise » (BTS) et diverses formations dans le BTP et la restauration ».

La jeune maman a étudié au CENTHOR de Saint Gilles-les-Hauts pour la partie hôtellerie-restauration, puis à la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et le CNAM sur la partie gestion d’entreprise artisanale. « J’ai eu des formateurs extraordinaires qui ont su me partager leurs richesses. De vrais pépites », dit-elle.

Sarah a grandi dans une famille d’entrepreneurs où elle a beaucoup appris de ses parents mais aussi de son frère. « Donc c’était une évidence qu’à mon tour je sois entrepreneure. Cela n’a pas toujours était facile mais à chaque défi, j’ai pu compter sur ma famille, mon mari et mes enfants », signale la pâtissière qui présente son activité dans la vidéo ci-dessous (épisode 1).

Vous découvrirez la suite de son parcours professionnel dans deux autres vidéos à venir. Nous ne manquerons pas de vous les faire connaître.

« Les créations et spécialité de Sarah » est une entreprise crée en juillet 2017 à l’île de la Réunion puis transférée en juin 2020 sur Bordeaux. C’est une entreprise reconnue « ARTISAN » (logo bleu) par la Chambre des Métiers et de l’Artisanat de Gironde en juillet 2021. Nous sommes spécialisés dans le sucré réunionnais. Nous avons mis en place 3 formats et choisi de travailler 6 parfums : paquet de 10 bouchées pour le côté pratique et rapide; Paquet de 4 muffins pour les petits gourmands; Gâteaux de 6 parts pour le cadre un peu plus familiale. Le tout à base de chocolat, ti-son, patate douce, ananas Victoria, coco; banane.

Dans les créations de Sarah, on y trouve également :

a. Les biscuits : « c’est une pure invention. J’ai juste voulu faire le rappel des saveurs de mon île dans un simple biscuit. Pour se faire, j’ai mis plusieurs formats en place : une version sèche qu’on peut personnaliser avec des petits mots; Une version équilibrée où le biscuit est recouvert partiellement d’un nappage royal citronné; Une version douce où le biscuit est recouvert en totalité de son nappage royal citronné ».

b. Les paniers : les paniers sont tout simplement des petits assemblages de tous les produits que LCCS possède. Nous en avons fait une offre prestigieuse. Il y a 3 formats que je vous ferai découvrir prochainement : panier Alamanda; Panier Orchidée;  Panier Frangipanier.

« J’espère en tous cas que les Réunionnais seront fiers de ce que j’apporte ici à Bordeaux. L’entreprenariat n’est pas toujours évident mais quand nous voyons la joie et le bonheur que nous donnons aux gens à travers nos produits, je me dis que c’est pour cela que je me réveille le matin. C’est un pur bonheur ». Paroles d’une Réunionnaise déterminée à défendre les couleurs de de son île de l’autre côté la mer. Le goût oté !

Vous pourrez retrouver toutes les  actus sur les réseaux sociaux de l’entreprise. Vous pourrez même vous abonner, liker, commenter et partager.

→ Instagram : creations_specialites_de_sarah
→ Facebook : sarahbegue.epousehibon
→ Page Facebook : lescreationsetspecialitesdesarah
→ Site e-commerce : bientôt sortie début septembre 2021

Yves Mont-Rouge

[email protected]
Téléphone : 0692 85 39 64

1 Commentaire

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le Tampon : un homme handicapé de 45 ans poignardé dans son appartement

Article suivant

« Tonton Bernard » : le zarboutan de Mafate, est décédé à 99 ans

Free Dom