Les soignants des services réanimation en grève : des parlementaires réunionnais interpellent le Ministre de la santé

2 min de lecture
2
Le Collectif inter-réanimations Ile de la Réunion se porte solidaire du mouvement national et rejoint les services de réanimation de métropole dans les revendications qui seront portées nationalement le 11 mai 2021 :
– Reconnaissance de la spécificité et des compétences liées à l’exercice en réanimation / soins continus. Création d’une formation/spécialité reconnue d’infirmier en réanimation.
– Revalorisation salariale et création d’une NBI et IFR (indemnité forfaitaire de risques) adaptées aux compétences spécifiques des soignants exerçant en réanimation /soins continus.
– Réévaluation et respect du ratio soignants (kinésithérapeutes inclus)/ lits dans toutes les réanimations et les unités de soins continus de jour comme de nuit. Ce ratio devant être calculé sur le nombre total de lits du service et non sur le taux d’occupation.
– Titularisation de tous les contractuels sur un poste vacant pour en finir avec la précarité et le turn-over des équipes.
– Augmentation pérenne des lits de réanimation et des effectifs
– La reconnaissance des formations diplômantes (DU)/Master
A La Réunion, les soignants seront en grève ce mardi et iront manifester à partir de 9h devant les locaux de l’ARS.

6 parlementaires réunionnais interpellent le Ministre de la santé en soutien aux revendications du personnel soignant des services de réanimation

2 Commentaires

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Lutte contre la dengue : premier lâcher de moustiques stériles par drone à La Réunion

Article suivant

Coup d’envoi de la première sortie « Mon patrimoine à vélo » ce mercredi à St-André

Free Dom