Trafic de cannabis au Tampon : six hommes condamnés

1 min de lecture
4

Impliqués dans un trafic de cannabis au Tampon, six hommes de la cinquantaine d’années ont été condamnés hier par le tribunal correctionnel de Saint-Pierre. Ils plantaient et revendaient de la skunk, une variété de cannabis avec un fort taux de tétrahydrocannabinol (THC).

Le groupe se composait d’un gérant de pizzeria, un consommateur de cannabis qui se servait de son propre établissement pour y revendre de la drogue, et de cinq autres personnes sans travail, vivant du RSA : deux petits revendeurs et trois planteurs, dont l’un très organisé.

Dû à leurs tâches respectives dans ce trafic, ces six hommes qui avaient jusqu’ici un casier judiciaire vierge n’ont pas écopé de la même peine.

De trois mois de sursis à quatre mois de prison ferme

Le gérant de la pizzeria reçoit la peine la plus lourde. Il est condamné à 14 mois de prison dont 10 avec sursis, mise à l’épreuve et devra payer une amende de 8 000 euros. Le planteur le plus impliqué dans l’affaire portera un bracelet électronique pendant 2 mois. Il écope également d’une peine de 10 mois en sursis avec mise à l’épreuve et doit d’acquitter d’une amende de 2 000 euros. Les deux autres planteurs écopent de 9 mois avec sursis et 4 000 euros d’amende. Enfin, les petits revendeurs sont condamnés à 3 mois de sursis.


4
Poster un Commentaire

avatar
2 Fils de commentaires
2 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
4 Auteurs du commentaire
PililaPaixLolonoe Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox