Trafic de chimique : trois personnes condamnées à deux ans de prison

1 min de lecture
2

Trois personnes ont été condamnées par le tribunal de Saint-Pierre à deux ans de prison, dont un an avec sursis, pour trafic de chimique. Une drogue de synthèse aux effets dévastateurs puisqu’elle peut entraîner des pertes de connaissance, voire des comas et des décès.

Originaires de Mayotte et des Comores, deux hommes âgés de 23 et 20 ans et une femme de 26 ans achetaient de la chimique à Saint-Denis, la conditionnaient à Saint-Louis avant de la revendre sur place ou à Saint-Pierre. Ils en consommaient également. 46 doses ont été retrouvées au domicile de l’un des prévenus.

Étant déjà en détention depuis un an, les trois prévenus devraient vite recouvrer le chemin de la liberté. Ils ont également obligation de soigner leurs addictions.


2
Poster un Commentaire

avatar
1 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
2 Auteurs du commentaire
RedManJegouzo Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox