Trafic de cocaïne : une mule et son dealer jugés ce 7 décembre

1 min de lecture

L’interpellation s’est faite à Gillot, le vendredi 13 novembre dernier. Une femme a été arrêtée avec 200g de cocaïne à l’aéroport de Gillot à sa sortie d’avion.

Etait ce un motif impérieux pour voyager que celui de transporter de la drogue ? Ce que l’on sait, c’est que cette dame venait de Paris avec dans ses bagages de la drogue dure :  200g de cocaïne

Elle voyageait avec son compagnon qui lui, a été mis hors de cause.

Elle a été déférée lundi 16 novembre au Palais de justice de Champ Fleuri, après sa garde à vue. L’homme qui devait récupérer la drogue a aussi été interpellé et tous deux doivent répondrent aujourd’hui 7 décembre de leurs actes devant la justice.


Free Dom
WordPress Video Lightbox