Trafic minier à Madagascar : 7 kilos d’or saisis à Anjajavy

2 min de lecture
2

Les tentatives de trafic de ressources minières se multiplient à Madagascar. Pas plus tard que le 8 avril dernier, 7 kilos de lingots d’or ont été saisis au lieu dit Anjajavy, un haut lieu touristique de la région de Sofia, dans le Nord-ouest de la Grande île.

Trois individus qui s’apprêtent à quitter la ville à bord d’une vedette rapide avec les métaux ont été interpellés par les forces de l’ordre qui auraient obtenu des renseignements sur les agissements suspects de ces personnes.

Le commandant du groupement de la gendarmerie de la région Sofia, Colonel Odon Randriamidona, explique que les deux personnes se trouvaient déjà à bord d’une vedette rapide lorsque ses éléments sont arrivés sur les lieux. La troisième personne qui transportait l’or était sur une moto.

Les suspects sont actuellement placés en garde à vue prolongée pour la nécessité de l’enquête. Les métaux sont par ailleurs déposés auprès de la Banque centrale.

Madagascar perd chaque année plus de 7 tonnes d’or à travers les exportations illicites, selon le ministère des Mines et des Ressources stratégiques. Des exportations qui ne rapportent toutefois pas le moindre « ariary à l’Etat, regrette le Premier ministre, Christian Ntsay. C’est la raison pour laquelle, les autorités du pays ont décidé de suspendre toute opération d’exportation d’or depuis août 2020.

2 Commentaires

  1. même si les 7 tonnes d’or annuelles restaient à Mada, il n’y aurait aucun ariary pour le peuple. Les politiques malgaches ont juste les boules de ne pas pouvoir se les mettre dans les poches…

Répondre à Cossassa Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

Le « Battle Of The Year » est de retour à La Réunion

Article suivant

Le Crédit Agricole séduit de plus en plus de Réunionnais et de Mahorais

Free Dom