Transat Jacques Vabre J-02 : la famille de Thibaut lui fait une surprise !

4 min de lecture
1

Ce vendredi 5 novembre, grosse surprise pour Thibaut ! Ce dernier a reçu la visite inattendue de sa femme et de ses enfants, qui ont pris l’avion hier soir de la Réunion vers la métropole. « J’ai décidé de venir à la dernière minute. J’ai préparé le voyage en 5 jours ! », déclare Elodie, sa femme. Cette dernière a pu bénéficier de la complicité du co-skipper de Thibaut, Thomas, et de notre journaliste Charles Luylier.

Quelle ne fût pas la surprise de Thibaut quand il a aperçu sa famille à quelques mètres de son bateau aux couleurs de Free Dom, au Havre ! Notre skipper est désormais remonté à bloc avant la course.

Transat Jacques Vabre J-02 : place aux derniers préparatifs !

A deux jours du grand départ de la Transat Jacques Vabre, la pression commence à monter chez les deux skippeurs qui ont passé les dernières heures à trier, ranger et organiser les affaires qu’ils amèneront avec eux durant toute la durée de leur périple.

Thibaut s’est chargé de trier les vêtements, sous l’oeil attentif de Charles Luylier. Notre journaliste a d’ailleurs bien failli causer un incident avec sa légendaire maladresse. Ecoutez :

Pendant ce temps, Thomas s’est chargé de tout ce qui est nourriture. Au micro de Charles Luylier, il expliquait hier en direct sur notre antenne qu’ils avaient prévu de la nourriture pour 25 jours « bien qu’on pense terminer la course en seulement 20 ! Le reste, c’est au cas où ! Si on rencontre un problème ou un copain en route ! Ce sont principalement des plats lyophilisés auxquels on rajoute de l’eau bouillante. Le but étant d’éviter de se verser de l’eau bouillante dessus selon l’inclinaison du bateau ! » Outre les plats lyophilisés, les marins ont également prévu des oeufs, du chocolat (crunchy pour Thibaut et noir pour Thomas), des compotes et même du pain de mie !

Ce jeudi 4 novembre, le beau temps n’était pas au rendez-vous. « Il faisait froid, il faisait gris » nous explique Charles Luylier, « mais aujourd’hui on aperçoit un peu de ciel bleu. » avant de passer la parole à Antoine, un technicien qui travaille actuellement à bord du bateau Free Dom pour effectuer toutes les vérifications informatiques nécessaires avant le départ.

Quelques minutes plus tard, notre journaliste a pu échanger quelques mots avec Marc Lefebvre « celui qui a assisté à la genèse du bateau Free Dom ». En effet, ce dernier travaille dans une société qui s’occupe de préparer, réparer et hiverner les bateaux. C’est ainsi qu’il y a deux ans, son équipe et lui ont monté le bateau Free Dom afin d’en faire ce qu’il est aujourd’hui : « C’était un bateau dans un état parfait, pcq il était tout neuf !« 

1 Commentaire

  1. La Réunion sera là. Vive la mer, vive le large, vive les clapotis, vive le soleil et tout ces effets, vive cette liberté, loin de tout. Freedom à vous.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Transat Jacques Vabre : un jeune couple d’étudiants se lance dans la course !

Article suivant

Transat Jacques Vabre J-01 : dernier débriefing skippers avant le grand départ

Free Dom