Crédit Photo Groupe Vindémia

Tribune libre d’un jeune Réunionnais sur le rachat de Vindémia par le Groupe Bernard Hayot

dans Courriers des lecteurs

A tous les Réunionnais de Cœur, à ceux qui aiment notre histoire, ses traditions, sa population, à ceux qui souhaitent continuer à maintenir ce vivre ensemble si fragile,

Je commencerais cette tribune en mémoire d’une figure au combien émérite et respectueuse dont le parcours inspire encore aujourd’hui l’admiration.

Ce Monsieur disait : « Ce qui est fait pour nous, que d’autres ont décidé sans nous, est en réalité contre nous. Soyons des êtres actifs » Nelson MANDELA – Président de l’Afrique du Sud et Prix Nobel de la Paix 1993

Ce qui nous est proposé aujourd’hui c’est de donner notre avis sur ce rachat.

Ne nous trompons pas !!!

· Croire que ce rachat est purement économique est une erreur fondamentale.

· Croire que l’enjeu derrière ce rachat c’est le maintien de l’emploi sur le long terme est aussi une erreur.

· Croire que ce rachat va permettre la diminution du pouvoir d’achat est une poudre aux yeux. Le groupe GBH l’a dit lui-même dans le journal que ce rachat va diminuer les prix qu’il proposera de 3%.

Alors qu’est ce qui se joue réellement pour notre territoire ?

2 évènements me font dire que nos responsables globalement ne prennent pas la mesure du long terme :

– La manifestation des gilets jaunes fin 2018,

– Le résultat des dernières élections européennes – le RN a fait le grand chelem (1er dans les 24 communes),

Clairement, un malaise profond est en train de s’installer et les chiffres en % qui semblent s’améliorer sont très loin d’être bons car en valeur absolue ils sont en augmentation.

Les situations de monopoles de part le monde n’ont jamais été une source de richesses pour les peuples. Bien au contraire et des exemples nous en avons tous les jours à travers ce qui est appelé lobbying et cela conduit à des catastrophes sociales, économiques, culturelles, environnementales.

Sur notre petit territoire de 2500 km2, la logique est la même voire amplifiée. Nous avons déjà devant nous les conséquences du lobbying dans l’agriculture au travers de quelques coopératives vautours qui, derrière une soi-disant approche structurante voire bienveillante, étranglent l’agriculteur.

Nous avons aussi des exemples dans les domaines, de l’aérien, des matériaux de construction, de l’automobile qui entraînent clairement une diminution du pouvoir d’achat et donc un appauvrissement de la population.

Et enfin, la situation de monopole c’est aussi le symbole de la pensée unique.

Ceci n’est pas la Réunion.

· La Réunion est un territoire ou la différence s’épanouit pour une richesse réciproque et c’est ce qui fait notre force.

· La Réunion, c’est le monde qui peut s’exprimer ici de part les apports historiques que nous avons. La Réunion, c’est l’équilibre sans cesse qui doit être recherché au profit de l’harmonie.

· La Réunion s’est construite dans le respect mutuel de ceux qui sont arrivés sur ce territoire et ont décidés de bâtir ensemble dans la différence ce vivre ensemble.

Nous devons préserver ceci. C’est notre enjeu, notre force et plus globalement la nécessité de maintenir la paix et le respect mutuel car nous avons collectivement fait le choix que chacun ait le droit d’avancer et d’avoir une place pour tout simplement vivre décemment.

Les analyses sont toutes formelles.

Au final, ce rachat entraînera l’extinction des concurrences actuelles et en définitive 2 groupes existeront :

E-leclerc &-Carrefour

Alors là encore il y aura de la diminution d’emplois sur le long terme !!!

La Réunion est une terre où la coopération économique est une évidence.

Les théories économiques classiques n’ont pas de sens sur un territoire où 38% de la population sont en dessous du seuil de pauvreté, plus de 102 000 personnes sont bénéficiaires du RSA, plus de 235 000 personnes vivent du RSA, etc …

Alors au travers de ce rachat, c’est bien notre modèle sociétal qui est en danger.

C’est pourquoi, moi je dis NON, NON et NON.

Pensons autrement pour les générations futures et pour notre Réunion que nous aimons tous.

Notre destin, c’est à nous de le prendre en main et c’est à nous de l’écrire par l’expression qui nous ait proposée sur ce sujet qui est beaucoup plus global que l’on pense.

Je terminerais par une autre phrase de Nelson MANDELA :

« Être libre ce n’est pas seulement se débarrasser de ses chaines,
c’est vivre d’une façon qui respecte et renforce la liberté des autres »

Allez-y vous avez jusqu’au 19 février 2020 pour choisir le modèle de la Réunion de demain !!!

N’ayez pas peur. Zot mèm la lumière i éteint pas.

Transmettez votre avis à l’adresse mail suivante :

[email protected]

Mentionnez la référence du dossier : 19197, à l’attention du rapporteur M. François Six

Un Jeune Réunionnais amoureux de la Réunion
et de sa biodiversité

6
Poster un Commentaire

avatar
6 Comment threads
0 Thread replies
0 Followers
 
Most reacted comment
Hottest comment thread
5 Comment authors
Calandri YvesLebtetonOlgaOlga BosseLady Recent comment authors
plus récents plus anciens plus de votes
jean
Invité
jean

merci pour l’adresse, mail envoyé !

Lady
Invité
Lady

On va se bouger ou attendre que ce soit trop tard .. les Ravate etc sont où ?

Olga Bosse
Invité
Olga Bosse

Magnifique et lucide

Olga
Invité
Olga

Bravo pour ce texte courageux, clair et lucide

Lebteton
Invité
Lebteton

Entièrement d’accord mais que vivons actuellement avec la main mise des groupes Ravate,Peugeot…

Calandri Yves
Invité
Calandri Yves

Commençons par la monnaie libre G1