[Alt-Text] [Alt-Text]

Trois ans après la mort d’Alexia, Jonathann Daval jugé à partir de ce lundi

Jonathann Daval, 36 ans, comparaît devant la cour d’assises de Vesoul à partir de ce lundi pour « meurtre sur conjoint », des faits passibles de la réclusion à perpétuité.

Le 30 octobre 2017 en Haute-Saône, le corps de sa femme Alexia, une employée de banque de 29 ans, avait été retrouvé dissimulé sous des branchages et partiellement brûlé.

Pendant trois mois, Jonathann Daval avait joué l’époux éploré et le gendre idéal. Il pleurait la mort de son épouse aux côtés de ses beaux-parents. La mère d’Alexia, Isabelle Fouillot en était convaincue, l’informaticien de 34 ans, qu’elle considère « comme un fils », n’a pas pu tuer sa fille.

Pourtant le 30 janvier 2018, l’homme va reconnaître l’avoir frappée et étranglée dans la nuit du 27 au 28 octobre 2017 à leur domicile de Gray-la-Ville (Haute-Saône), lors d’une violente querelle conjugale.

Free Dom, le site web, fait le choix d'un participatif sans modération à priori, merci de respecter notre charte. La rédaction peut mettre en valeur certains commentaires et se réserve le droit de supprimer tout commentaire hors sujet, répété plusieurs fois, promotionnel ou grossier.

Poster un Commentaire

avatar

Derniers de Ça fait le buzz

WordPress Video Lightbox
Aller en Haut