Trotinette : assurance obligatoire, comme pour une voiture, un scooter ou une moto

1 min de lecture
6
Si tout le monde sait qu’à trottinette électrique le casque n’est pas obligatoire, combien savent que par contre, ces engins doivent être assurés pour circuler sur les voies publiques?
Apparemment, peu de gens ont cette information!
Si l’assurance habitation couvre les cyclistes (mieux vaut tout de même s’en assurer), elle ne protège pas les NVEI (nouveaux véhicules électriques individuels).
Ces engins peuvent légalement atteindre 25km/h, voir plus illégalement.
À cette vitesse, les dommages peuvent être sévères.
En cas d’accident, les dommages causés à un tiers ou les dégâts matériels sur un autre véhicule ou sur des équipements publics seront pris en charge.
Dans le cas contraire, le responsable de l’accident se trouvera dans une situation pénale et financière plus que délicate.
Le défaut d’assurance est puni d’une amende, mais en cas d’accident le responsable devra payer de sa poche.

6 Commentaires

  1. Oui, oui….et interdit de rouler sur les trottoirs surtout……si vous rentrer dans une grosse mama mahoraise, ça craint pas….ça faire plouffff,dans la graisse…..mais un poteau….danger

  2. n’empêche à Sain -Denis c’est l’anarchie totale aucun respect de la règlementation ,on circule n’importe ou et n’importe comment ,les piétons doivent s’adaptés en fonction de ces engins qui déboulent vite ,très vite même SUR LES TROTTOIRS ;
    QUE FAIT LA POLICE MUNICIPALE ,JE N’EN VOIT JAMAIS ,ILS EXISTENT TJRS DANS LA CAPITALE…..

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

L’ex prêtre Fabrice Ibrahim est reconnu coupable et écope de 12 ans de réclusion criminelle pour viols

Article suivant

François Hollande appelle « les Français à voter pour Emmanuel Macron »

Free Dom