UKRAINE : La situation de ce week end

3 min de lecture
2

Dimanche 13 mars :

Bilan de la guerre en Ukraine :

  • Plus de 2,5 millions de personnes ont quitté l’Ukraine depuis le début de la guerre a déclaré, Filippo Grandi, responsable des réfugiés de l’ONU. Deux autres millions de personnes auraient été évacuées vers des villes ukrainiennes épargnées par les combats.
  • Le bureau ukrainien des Droits de l’homme,dresse un bilan de « 549 personnes tuées, dont 41 enfants [et] 957 blessées, dont 52 enfants » entre le 24 février et le 9 mars. Mais selon l’organisation, les chiffres sont « considérablement plus élevés ».
  • L’Ukraine affirme que plus de 12 000 soldats russes ont été tués depuis le début des combats. Le président Volodymyr Zelensky a expliqué que les pertes sont énormes dans le camp des Russes : « Nos forces armées font tout pour priver l’ennemi de toute volonté de poursuivre la guerre contre l’Ukraine. Les pertes des troupes russes sont énormes. La dynamique des pertes des occupants le 17e jour est telle qu’il est prudent de dire qu’il s’agit du plus grand coup porté à l’armée russe depuis des décennies. Ils n’ont pas perdu plus de ce nombre de jours. » Un bilan qui pourrait toutefois s’avérer extrêmement gonflé.
  • La Russie n’a, pour sa part, pas donné de nouveau bilan. Le dernier date du mercredi 2 mars et annonçait la mort de 498 soldats et de 1 597 blessés.

Niveau international  :

  • La Biélorussie ne prendra pas part au conflit en Ukraine.
  • Joe Biden a annoncé de nouvelles sanctions à l’encontre de la Russie ce vendredi :  embargo sur certains produits russes comme la vodka et les diamants.
  • Emmanuel Macron a indiqué qu’il a exigé à Vladimir Poutin de mette fin au siège de la ville de Marioupol où la situation est « humainement insoutenable« .

Points notables de samedi 12 décembre:
• le nombre de bombardements dans l’Ouest de l’Ukraine augmente ;
• 60 000 réfugiés auraient emprunté les couloirs humanitaires.

Sur le front Est :
Dniepro :
• les premiers bombardements ont été observés surla ville, qui semble être le prochain objectif des forces russes.

Sur le front Sud :
Marioupol :
• le siège continue. La ville reste aux mains des forcesukrainiennes.
Mykolaïv :
• l’axe de progression russe semble s’infléchir vers Dniepro.

Sur le front Nord :
Lutsk :
• la ville a subi ses premiers bombardements. Les cibles appartiendraient au complexe militaro-industriel ukrainien.
Ivano-Frankisvk :
• la base aérienne a fait l’objet d’un bombardement des forces russes.
Kiev :
• l’axe ouest vers Zhytomyr fait l’objet d’âpres combats entre forces russes et ukrainiennes ;
• le double enveloppement par l’Ouest et l’Est de la capitale se poursuit.

2 Commentaires

  1. bonjour, Une grande puissance comme la Russie, qui est incapable de maîtriser une bande de pieds niklé, selon les dire de Poutin ,COURRAGE

  2. bonjour, Une grande puissance comme la Russie, qui est incapable de maîtriser une bande de pieds niklé, selon les dire de Poutin ,COURRAGE

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

St-Pierre : 18ème Coup de Prop’ sur le Littoral de la Ravine Blanche ce dimanche

Article suivant

Ukraine : Brent Renaud, journaliste du New York Times tué par l’armée russe

Free Dom