Un an ferme pour avoir frappé son ex-compagne avec 3,4g d’alcool dans le sang

1 min de lecture

Séparé de la mère de ses enfants depuis plusieurs fois, Willy continue cependant de venir chez cette dernière malgré l’interdiction de se présenter à son domicile. La mère de famille ne veut en effet pas priver ses deux filles de leur père, déjà condamné pour violences conjugales auparavant.

Ce week-end, une fois de plus, Willy se présente au domicile de son ex-compagne, alcoolisé comme jamais et s’en prend à celle-ci. Jaloux de sa nouvelle relation avec un homme, il s’en prend tout d’abord aux meubles, à la télé, l’ordinateur et même une console, avant de finir par cogner son ex-compagne, une fois de plus, en présence de leurs deux filles.

La malheureuse victime, qui s’est quand même retrouvée avec deux jours d’ITT, a déposé une nouvelle plainte, envoyant Willy en comparution immédiate devant le tribunal de Saint-Pierre ce lundi. Il a finalement écopé d’une peine de six mois de prison ferme, auxquels s’ajoutent six mois d’une ancienne condamnation, pour un total de douze mois ferme.

Concernant les visites des enfants, celles-ci ne se feront plus que sous contrôle d’un médiateur de justice.


Poster un Commentaire

avatar
Free Dom
WordPress Video Lightbox