Un client mécontent asperge d’essence et brûle un mécanicien d’une casse auto

1 min de lecture
2

À Groslay dans le Val-d’Oise, le mercredi 25 mai 2022, un client mécontent s’est présenté dans une casse auto, a pris à partie un employé avant de l’asperger d’essence et de l’enflammer avec un briquet, selon « La Gazette du Val d’Oise ».

Gravement brûlée, la victime, un homme âgé de 35 ans, a été transportée dans un état grave par l’hélicoptère Dragon 75 vers l’hôpital militaire Percy, à Clamart dans les Hauts-de-Seine.

L’agresseur présumé, âgé de 43 ans, a été lui aussi brûlé. Il a été évacué également en urgence absolue vers le centre hospitalier d’Eaubonne.

« Il s’agirait d’un différend après une vente de pièces d’occasions », confiait Patrick Cancouët, le maire (Dvd) de Groslay présent sur place.

Une enquête a été ouverte par la Sûreté urbaine d’Enghien-les-Bains.

2 Commentaires

  1. …..et ça ne fait que commencer . comme je l ai dit on vend plis de voiture qu on est capable de prendre en atelier. les petits garages servent à réparer que l emballage auto et mécanique . le concess ne sert qu à entretenir et point et peu de réparation faute de place . la pour des pièces d occase ,on en vient à la . c est désolant et après on prône de dire aux gens de préférer au recyclage . c est le retour des pratiques de la mafia quand on lit ça.

  2. Té ben serieux té. Domoun y passe à l’acte pou un simple rien du tout. Lé même pu la colère y anime a zot. Ou fait chié mon ki alla out affaire. La loi y rouve rien qu’un livre et li applique. Trop facile c’est pour ça que la plupart y en fout et y joins leurs gestes à leurs paroles lé dan les minutes qui suivent….

Répondre à louba Annuler la réponse

Your email address will not be published.

Article précédent

RAPPEL PRODUIT : Chargeur USB vendu uniquement à La Réunion

Article suivant

Une rave party « sauvage » sous la route des Tamarins (VIDÉO)

Free Dom