Un grand concert caritatif pour les 30 ans de l’ACH le 22 avril 2022

4 min de lecture
Artistes, entreprises, adhérents et parrains se mobilisent autour de l’Association Coopération Humanitaire (ACH) pour proposer un grand concert caritatif au TEAT Champ Fleuri le 22 avril à l’occasion de ses 30 ans. L’intégralité des bénéfices sera reversée à l’association qui a pour objectif de relancer ses chantiers d’insertion mis à mal par la crise sanitaire.
L’ACH, depuis 30 ans aux côtés des Réunionnais
Reconnue d’utilité publique depuis 2001, l’Association Coopération Humanitaire (ACH) qui fête cette année ses 30 ans, a été fondée en 1992 par cinq femmes, dont sa présidente actuelle Justine Edmond. Ensemble, elles ont décidé de se battre contre l’extrême pauvreté au Sénégal dans un premier temps, puis à Madagascar et à La Réunion.
L’association conduit des personnalités de tous horizons et 140 entreprises et
institutions sur la voie de la solidarité et du bonheur… Maud Fontenoy, Audrey Dardenne et Pauline Hoarau en sont les marraines; Dominique Barret le parrain.
L’ACH compte à ce jour 239 adhérents et membres bénévoles et ses actions sont destinées à environ 18000 bénéficiaires. Le budget annuel de l’association est de 490 000 euros qui sont principalement issus des dons récoltés lors de divers évènements au cours de l’année (gala, défilé, concert etc…).
La crise sanitaire à lourdement impacté le budget des associations
Alors même que la crise Covid a plongé de nombreuses personnes dans la précarité, elle a également lourdement impacté le budget des associations susceptibles de leur venir en aide. En effet, au vu des restrictions sanitaires, ces dernières ont été empêchées depuis 2 ans d‘organiser leurs traditionnelles levées de fonds sous forme d’évènements pendant toute l’année 2020 et 2021 Le second impact de la crise s’est fait sentir sur les actions de bénévolat. Une grande majorité des bénévoles n’ayant plus accès aux locaux de par les mesures sanitaires imposées en 2020, d’où la perte de contact avec certains
bénévoles. Après ces deux années particulièrement éprouvantes le manque à gagner pour l’ACH s’élève à 160 euros. Un chiffre assez conséquent qui traduit, deux an après le début du Covid, les difficultés à reprendre normalement le cours des choses.
« Nous avons du mettre en suspend certains de nos projets dont les chantiers d’insertion » explique Justine Edmond. Elle ajoute « les fonds récoltés lors du concert à Champ Fleuri devraient nous permettre de redémarrer ce dossier »
Ces Chantiers qui avaient commencé en septembre 2020 ont du être suspendus en raison de la crise sanitaire et peine à redémarrer faute de moyens. A terme ce sont 23 jeunes qui seront formés aux métiers du BTP, du Canage et de la Couture.

Laisser un commentaire

Your email address will not be published.

Article précédent

Le chanteur Michael Jones dans les studios de Free Dom, concert unique ce mardi 5 Avril

Article suivant

Ziskakan en concert ce week-end : « il est bien de faire la fête après toute cette période difficile » confie Gilbert Pounia

Free Dom