Viol à Sainte-Suzanne : le trentenaire condamné à 8 ans de prison

1 min de lecture
6

Un trentenaire est jugé depuis hier devant la cour criminelle, une juridiction expérimentée à La Réunion qui est uniquement composée de magistrats professionnels. Accusé d’avoir violé sa voisine à la cascade Délices, à Sainte-Suzanne, il est condamné à 8 ans de prison.

L’accusé reconnaît les faits durant le premier jour de procès

La jeune femme de 32 ans rénove la maison juste à côté de la sienne et il l’aidait à faire des travaux. Très vite, l’homme de 39 ans finit par lui avouer ses sentiments mais elle repousse ses avances. Le 5 septembre 2017, tout bascule. Alors que la jeune femme est endormie dans son hamac, le trentenaire l’embrasse et la pénètre digitalement. Usant de courage, elle parvient à l’arrêter avant qu’il n’aille encore plus loin. Alors que de prime abord, l’accusé se défend en expliquant que sa victime n’a pas exprimé son refus, l’accusé a fait volte-face pendant ce premier jour de procès. Il explique avoir beaucoup réfléchi en détention et reconnaît avoir imposé son geste à la jeune femme, qui était en pleurs.

Le trentenaire, qui a déjà écopé de trois condamnations et ayant mauvaise réputation auprès des voisins, sera fixé sur son sort aujourd’hui. Il encourt 15 ans de réclusion criminelle.


6
Poster un Commentaire

avatar
5 Fils de commentaires
1 Réponses de fil
0 Abonnés
 
Commentaire avec le plus de réactions
Le plus populaire des commentaires
6 Auteurs du commentaire
La raison974Comprend pa mwinBea41Boxeur Auteurs de commentaires récents
plus récent plus ancien Le plus populaire
Free Dom
WordPress Video Lightbox